- La mairie
- Infos pratiques

Fermer L'artisanat

Fermer Le commerce

Fermer Les manifestations | Arc en Ciel

Fermer Le tertiaire

Fermer La santé

Fermer L'industrie

Fermer Le culte

Fermer Voeux | Voeux 2017

- Vie associative
- Interlac 2013

Interlac 2013

Le maire Jean Deguerry

 DISCOURS  VOEUX  DU  MAIRE  -  mercredi 18 janvier 2017
*******
-     Monsieur le Sous-préfet
-    Mr le Député et Président du Conseil Départemental
-  Mes chers collègues conseillers départementaux
-     Mmes et Mrs les Maires, VP de la CC, Maires-Adjoints, Conseillers Municipaux  et Conseillers Communautaires
-     Chers enfants du Conseil Municipal Jeunes
-      Monsieur le Maire Honoraire, cher Gilles MOROSI
-    Mmes et Mrs les représentants de l’administration, de la Gendarmerie, des Sapeurs-Pompiers, de l’Education Nationale
-     Mmes et Mrs les représentants des forces économiques, industriels, artisans, commerçants
-    Mmes et Mrs les représentants du monde associatif     
-    Mr le Curé
-    Mmes et Mrs, Chers Amis                         

A nouveau, c’est avec grand plaisir que je vous accueille dans cette salle Mogador, afin de vous présenter mes vœux de bonheur, de santé et de réussite dans vos projets durant l’année 2017

Depuis presque 3 ans à la tête de l’équipe municipale, je crois pouvoir dire que notre action commence à porter ses fruits. L’enthousiasme et  le sérieux du début de mandat perdurent. La volonté d’inscrire MLC dans une ère moderne reste mon souhait et notre volonté collective. Nous avons engagé de vrais changements,  dont les premiers effets sont dorénavant palpables. Mais encore une fois, rien ne serait possible sans les partenariats riches et fructueux  noués avec vous, collectivités, CC, Département, Région, Etat, mais aussi associations, entreprises, commerçants et habitants. C’est le chemin que nous souhaitons poursuivre, celui d’un travail collectif, d’une réflexion partagée, ainsi qu’en témoignent les  projets que j’évoquerai dans un instant

RETOUR SUR 2016
Mon 1er Adjoint Patrick DUFOUR a brillamment retracé le bilan de l’année 2016 et je l’en remercie, tout comme l’ensemble des membres de mon conseil municipal sur lesquels je peux compter, tous, sans exception, ce qui est assez remarquable et confortable, je l’avoue.
A mon tour, je reviendrai brièvement sur des points marquants et vous parlerai de l’année à venir, à MLC comme dans le Haut Bugey.

L’embellissement de la commune, la propreté, l’environnement
Une des priorités de notre équipe est de renforcer l’attractivité de notre commune. Au cœur du Haut Bugey, MLC doit afficher ostensiblement des témoignages de  la qualité de vie qui y règne. En ce sens,  le fleurissement de la commune et sa décoration pour les fêtes de fin d’année ont été particulièrement soignés. Les commissions communales, que je remercie au passage, ont effectué un travail important, aidées en cela par les services municipaux, pour un résultat probant dans ces deux domaines. Je ne suis pas le seul à le penser : vos témoignages de satisfaction ont été nombreux, et pour la 1ère fois, sans que nous le demandions, le comité départemental de fleurissement a décerné un prix à notre commune. Ces soutiens nous encouragent à persévérer dans cette voie, dans la limite de nos possibilités financières et humaines, bien entendu.

L’éducation, l’enfance
Dans le domaine de l’éducation et l’enfance, 2016 a été marquée par la fin de mandat du premier conseil municipal d’enfants. Brillamment, les jeunes élus ont dressé un bilan de leur action devant le conseil municipal des « adultes ». De nouvelles élections ont eu lieu fin 2016 et la 1ère réunion du nouveau CME s’est tenue il y a 2 jours seulement.  Je leur souhaite donc un bon travail pour ce mandat et je ne doute pas qu’il sera marqué de belles réussites. Il est important pour moi que des jeunes prennent conscience de ce qu’est l’engagement citoyen, le transmettre à leurs camarades et qu’ensemble, ils véhiculent ces valeurs morales qui leur serviront toute leur vie.  Je remercie vivement les enseignants, en particulier,  le directeur Mr HARRY. Merci également à Patricia BERTRAND et à sa commission qui entourent ces jeunes élus.
Je voulais également souligner la bonne santé de nos actions municipales dédiées à la petite enfance et à l’enfance en général: multi-accueil, relais assistantes maternelles, centre de loisirs, accueil péri-scolaire, cantine scolaire, bibliothèque… Ce sont des services essentiels rendus aux familles montréalaises. Je sais pouvoir m’appuyer sur Christine Grandclément pour coordonner tous ces services consacrés à nos chers enfants.
Mais 2016 a été marquée par la création d’une nouvelle structure : l’espace de vie sociale, dont le responsable est Francky Larue. Le développement social de notre commune me tient à cœur. Il s’agit d’un projet complètement innovant. En collaboration avec la ville de Nantua, soutenu par la CAF et d’autres partenaires comme le département et la CCHB, nous  impulsons un projet d’animation de la vie sociale. Le mieux-vivre ensemble sur la commune en est l’idée principale.
Quelques actions se sont déjà concrétisées :
-    l’animation en direction des adolescents, ce qui est une première.
-    le dispositif d’accompagnement scolaire
-    un atelier sportif ouvert à tous visant à mixer les publics dans une ambiance conviviale

Il s’agit d’un réel besoin sur MLC comme à Nantua, et je souhaite vivement que cette initiative porte ses fruits pour un meilleur vivre ensemble.


La sécurité
Le rôle d'une municipalité est aussi d’assurer avec les moyens qui sont les siens la sécurité de ses habitants, en concertation avec les services de l’Etat. Cette année a encore été émaillée de plusieurs incidents, sur lesquels je ne reviendrai pas en détail, si ce n’est pour dire toute mon émotion et mon agacement.
Je pense qu’il convient de ramener un peu de sérénité dans la commune. C’est en ce sens que j’ai décidé de souscrire au dispositif de participation citoyenne, dont le but est d’améliorer la communication entre les forces de gendarmerie et les citoyens. D’ailleurs nous devons signer officiellement ce protocole de participation citoyenne avec Mr le Préfet ou Mr le Sous-Préfet et la gendarmerie, le 2 février prochain. Parallèlement, la vidéo-protection sera renforcée dès cette année. Cette solution exerce un pouvoir dissuasif mais elle peut permettre également de confondre certains agissements et leurs auteurs. Le renforcement de la sécurité communale a pour objectif de permettre aux habitants de continuer à profiter tranquillement des infrastructures, des manifestations locales,  dans un esprit apaisé et bienveillant.

( Je voudrais, à ce stade, remercier les agents de la police municipale, à qui je demande fermeté mais compréhension et courtoisie dans l’accomplissement de leurs missions. Je me félicite également de la bonne collaboration avec les services de la gendarmerie, des pompiers, dont le salue les représentants, Major PERRET, adjudant PERALDI,  et Pascal MARTIN, capitaine des Pompiers )

Habiter et se divertir à MLC
MLC est connue pour la qualité de ses infrastructures, notamment sportives.  Mais je tiens avant tout à souligner le travail de notre tissu associatif. Je ne louerai jamais assez l’investissement de tous ces bénévoles qui oeuvrent au quotidien pour divertir sportivement et culturellement les habitants, accompagner les plus démunis, ou soutenir les scolaires. A ce jour 1 200 personnes sont licenciées dans des clubs à MLC, ce qui veut dire que nos infrastructures profitent également à 1 grand nombre d’habitants extérieurs, et c’est tant mieux.  

Publiquement, je souhaite donc féliciter, remercier et encourager les responsables associatifs. Dans une société parfois refermée sur elle-même, votre engagement a valeur d’exemple. Le conseil municipal continuera donc de vous épauler et de soutenir vos projets - même si, comme chacun sait, ce sera en fonction d'un contexte financier difficile.
La baisse des dotations de l’Etat  nous impose une gestion rigoureuse de nos dépenses. Nous effectuons déjà et le ferons encore plus à l’avenir, des choix responsables, sans engager la pérennité financière de la commune. Notre développement, car nous restons ambitieux pour MLC, passera par des partenariats forts, et nous continuerons de limiter nos frais de fonctionnement.

L’économie, le commerce
Je voudrai également témoigner tout mon soutien au monde économique local, dont je connais les difficultés pour certains et dont j’espère le redressement. Comme j’ai commencé à le faire, je continuerai à rencontrer régulièrement les industriels, artisans et commerçants. Je souhaite avec force préserver le commerce local, maillon indispensable du lien social et reflet du dynamisme d’une commune. Afin de protéger le petit commerce dans son ensemble, et j’y tiens tout particulièrement, mais aussi de garantir l’équité commerciale du territoire, nous avons lutté contre l’implantation d’une 2 ème grande surface avec énergie et ténacité. Les recours ne sont pas tous purgés à ce jour, mais nous continuerons à nous battre pour sauvegarder nos commerces indépendants et conserver l’attractivité commerciale du centre de la Cluse.



LES PERSPECTIVES 2017

En ce qui concerne les travaux 2017 et comme vous avez pu le constater, les chantiers sortent de terre. Permettez-moi d’égrainer, sans trop de longueur, les principaux :

Le secteur de la Cluse est particulièrement fréquenté. Longtemps, le carrefour a souffert d’une circulation dense. La réalisation du rond-point par mon prédécesseur, il y a quelques années, a permis de fluidifier les passages de véhicules. Le commerce est attractif par sa diversité malgré les difficultés de stationnement. Les logements étaient pour la plupart inoccupés et vétustes. Les efforts entrepris par la municipalité au cours des dernières années doivent être confirmés. C’est pourquoi, le conseil municipal a repris l’engagement d’une véritable transformation urbaine entre la rue des Savoies et la rue du Maquis. En étroite collaboration avec la SEMCODA, je salue au passage son directeur Gérard LEVY, un programme ambitieux de création de logements et de places de parking est en cours. Ce projet, qui vise à requalifier le parc de logements et à redonner du dynamisme, se focalise sur quatre secteurs d’intervention :

-    La rue des Savoies : construction de 30 logements locatifs et en accession avec des commerces en rez de chaussée.
-    La création de places de garages et parking aérien rue du Maquis qui va démarrer
-    La réalisation d’un immeuble de 12 logements en location impasse du Maquis qui sera terminé cette année
-    Sans oublier 5 logements Rue des Savoies et 3 Rue du Jura qui viennent de se terminer.



Le bâtiment montée du pavé
Par ailleurs, toujours grâce à la SEMCODA, 12 logements vont être rénovés au cœur du vieux Montréal, en face de l’église, ils seront destinés à la location avec une mise en valeur extérieur de ce bâtiment. D’autre part, deux autres projets de logements collectifs en accession sont portés par des opérateurs privés. Ce qui montre bien, s’il en était besoin l’intérêt des gens à rester ou à venir habiter à MLC, preuve en est que nous disposons d’offre commerciale, médicale, scolaire, sportive, économique intéressantes pour s’y installer et s’épanouir.

la MARPA et la maison de santé pluridisciplinaire au service de tous les habitants
Soucieuse du bien-être de ses personnes âgées, la Commune de Montréal-la Cluse a souhaité apporter une réponse adaptée à la demande de plus en plus nombreuse à la recherche d’un accompagnement de qualité. C’est pourquoi un projet de MARPA a tout son sens, entre l’EHPAD de Nantua et celui de Groissiat. A cette fin, la Commune a mis à disposition du projet un terrain communal très bien situé aux abords de la Mairie.Le travail actuel consiste à élaborer le projet social. Je veux publiquement remercier les personnes qui ont accepté de se joindre à ce groupe de travail pour apporter leur pierre à l’édifice. Je souligne que ce projet est porté en concertation avec la commune de St Martin du Fresne et son maire Dominique TURC qui ont également un projet de PUV. Cette décision intègre celle du conseil départemental de nous confier la responsabilité de créer un établissement ouvert aux malades d’Alzeihmer dans le cadre du plan Séniors 2015/2020 voulu par le Président Damien ABAD. Ce projet est complexe, innovant car ce sera le 1er dans l’Ain et nous essayons de le porter du mieux possible pour prodiguer à nos habitants haut bugistes un accompagnement de qualité.

Mais cette initiative s’inscrit dans un projet d’offre de services plus large .
En effet, depuis quelques mois, la municipalité de Montréal- la Cluse travaille à la mise en œuvre d’un projet de santé. Une association des professionnels de santé de la commune est née en février 2015. Le projet de construction d’une Maison de santé Pluridisciplinaire est amorcé, sur un terrain mis à disposition par la commune. Vous avez d’ailleurs pu voir que les travaux avaient débuté avec la déconstruction de l’ancien bâtiment. J’entretiens l’espoir que cet élan permettra d’attirer d’autres médecins, et je remercie les professionnels de santé de leur engagement, et de l’amélioration de l’offre de soins que nous apporterons ensemble à notre population

L’entretien du patrimoine, les réseaux d’eau
Comme chaque année, des travaux réalisés par des entreprises ou par les services municipaux assurent la longévité de notre patrimoine.

C’est pourquoi d’importants travaux sur l’eau et l’assainissement décidés en 2014, et votés en 2015, je le précise, sont à prévoir dès cette année, pour améliorer nos rendements avec comme but de faire réaliser des économies aux contribuables. Pour réaliser ces travaux d’un montant de 452 441€ HT la commune bénéficiera d’une subvention de 259 000€ de l’Agence de l’Eau soit 57%. D’avance, je vous remercie de votre tolérance à l’égard des perturbations et gênes que ces travaux vont générer.

La mairie annexe : un projet de modernisation pour ouvrir la maison des habitants à tous
Simultanément, les travaux d’agrandissement et de mise en accessibilité de la mairie ont débuté. En effet, les bâtiments publics doivent répondre aux exigences posées par la loi en matière d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Force est de constater qu’à ce jour, une partie de la mairie est difficile d’accès : la salle du conseil municipal, qui fait office de salle des mariages également, est au 1er étage du bâtiment. L'accès se fait uniquement par des escaliers, ce qui complexifie notoirement l'usage de cette salle par les personnes à mobilité réduite. L’idée est de délocaliser la salle du conseil municipal/salle des mariages au rez de chaussée de ce bâtiment. L'architecte qui a été choisi à l'issue d'un concours a proposé sa démolition partielle pour réaliser un bâtiment neuf, et conserver 1 trace du passé avec le mur ancien non démoli. Ce mur sera le trait d’union entre le nouveau bâtiment et l’ancien qui était à l’origine, je le rappelle, une soierie.
Pour mon conseil municipal et moi- même, il importe que Montréal- la Cluse se dote d'une salle publique moderne, accueillante et conforme à la réglementation. Ce nouveau projet, pour lequel plusieurs subventions sont obtenues, permettra à la commune de se positionner durablement au service de ses usagers

J’en profite pour remercier chaleureusement l’Etat par le biais de Mr le Sous-Préfet, le département et son Président, Damien Abad, la CCHB, pour les aides financières octroyées, et sans lesquelles la réalisation de ce projet n’aurait pas vu le jour. Ces travaux permettront, ne l’oublions pas, de donner aussi du travail à nos entreprises locales et départementales.

Enfin 2017 verra le 9 juillet prochain 1 étape du Tour de France à Nantua qui sera un formidable coup de projecteur sur l’ensemble du territoire Haut Bugiste, et je compte sur la mobilisation des associations de MLC pour faire avec celles de Nantua et de Port de belles animations autour du lac pour que la fête soit à la hauteur de l’évènement.
 Pour terminer sur la commune, je veux adresser un message de remerciements et d’encouragement à tous nos agents techniques et administratifs. Je sais que je leur demande beaucoup, mais si la commune est accueillante, propre, fleurie l’été, bien déneigée l’hiver, et si les gens qui viennent à l’accueil de la mairie pour obtenir un papier ou un renseignement repartent toujours satisfaits, c’est grâce à eux, et uniquement à ces hommes et à ces femmes qui font fonctionner chaque jour notre collectivité. Là aussi, c’est un bel exemple d’un travail d’équipe au service de la population, et je ne peux que m’en réjouir. A cet instant, je voudrais saluer la mémoire de l’un de nos agents disparu cet automne, Jean-Louis DEPERRAZ

CCHB

A présent un mot rapide sur la CCHB que j’ai l’honneur de présider, très bien entouré de mes 13 vice-présidents que je salue, et remercie pour leur travail énorme, comme l’ensemble des 72 conseillers communautaires qui représentent nos 36 communes.

Beaucoup de projets sont en cours ou en préparation en 2017. Il y a  ceux imposés par la loi, comme la prise de compétence eau et assainissement au 01/01/2018, qui fait suite à la compétence relative aux ordures ménagères, ou encore la mise en place de la Gémapi qui remplacera le futur contrat de rivière, l’organisation de nos transports en commun entre le département et la CCHB, l’élaboration de notre PLUIH etc...Et il y a les autres que nous décidons nous-même, à savoir la poursuite du fibrage de nos zones d’activités, l’installation du pôle de compétitivité Xylofutur dédié à la filière bois, la finalisation de l’étude pour construire notre future cité de la plastronique. Travailler sur l’emploi, la formation ; Sans oublier notre cadre de vie en engageant la 1ère tranche des travaux de la voie verte entre Nantua et Oyonnax, mais aussi en réaménageant les abords des lacs de Nantua, Lalleyriat, Samognat, en finalisant l’extension du golf et en engageant une étude sur le devenir du centre nautique qui en a bien besoin. Préparer les travaux du refuge et de la fourrière animale sans oublier le début des travaux du Complexe de Loisirs qui sera unique dans l’Ain. Bref, tout cela en tenant compte des contraintes financières dûes aux baisses de dotations ajoutées aux énormes augmentations de prélèvements que l’Etat nous fait subir.
 
Mais comme je suis d’un naturel optimiste et qu’il nous faut aller de l’avant, je reste persuadé que ce territoire nous le construirons et réussirons ensemble, élus, acteurs économiques, citoyens, grâce à l’esprit communautaire qui doit nous habiter, c’est-à-dire une conscience partagée pour concevoir notre Haut Bugey.
L’enjeu de l’intercommunalité c’est de permettre une meilleure répartition des services entre tous, c’est d’offrir la possibilité à des communes qui n’auraient plus les moyens de le faire seul d’accéder à des services, des investissements, des travaux financés collectivement. C’est aussi aider les pôles de centralité, comme Oyonnax et Nantua, à jouer et assumer pleinement leur rôle de locomotives !
Car comme le disait Henry Ford «  Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est une réussite »
C’est cela, tout le sens de l’INTERCOMMUNALITÉ ;

Enfin et pour terminer, j’aimerai souligner les très bonnes relations que j’entretiens avec les services de l’Etat et ses représentants, en l’occurrence Mr le Préfet de l’Ain, Mr le Sous-Préfet Benoit HUBER que je remercie de leur écoute aussi bien pour la commune que pour la CCHB.
De même avec le Département de l’Ain et son Président Damien ABAD qui n’a de cesse d’accompagner ou de porter les projets pour aider toutes les communes du Haut Bugey à se développer. J’en profite pour lui redire personnellement que tous mes vœux de réussite l’accompagnent en cette année d’élections nationales et que je serai naturellement présent à ses côtés pour le soutenir, car le territoire du Haut Bugey le lui doit bien !

Voilà Mesdames et Messieurs, chers amis comme vous le voyez, je crois à l’esprit d’équipe et à ses vertus car l’important n’est pas ce que l’on regarde mais ce que l’on voit ; et après toutes les cérémonies de vœux auxquelles j’ai assisté dans le Haut Bugey, et bien je peux dire ce soir que j’ai vu un magnifique esprit d’équipe et une réelle volonté de tous les élus

d’offrir un meilleur cadre de vie aux habitants du Haut Bugey, et donc  je suis fier et heureux de cet état d’esprit commun au service de tous.
Bonne année à tous et merci de votre attention
 


Imprimer l'article Imprimer l'article

- La commune
- Agenda manifestation
 
La vie de la commune
- L'histoire
- Marché publics

Fermer Accueil

Fermer Travaux

Fermer Fournitures

Fermer Services

Fermer Maîtrise d'oeuvre

- Diaporama

Fermer  Centre de Loisir municipal

Fermer  Cérmonie

Fermer  Interlac

Fermer  Montréal de France

Fermer  Tam

Fermer  Tour de l'Ain

- Webmestre - Infos
© Skin offerte par Raf - Guppy Skins  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^