- La mairie
- Infos pratiques

Fermer L'artisanat

Fermer Le commerce

Fermer Les manifestations | Arc en Ciel

Fermer Le tertiaire

Fermer La santé

Fermer L'industrie

Fermer Le culte

Fermer Voeux | Voeux 2017

- Vie associative
- Interlac 2013

Interlac 2013

Tennis couvert - Discours de Gilles MOSOSI, Maire de la commune

Discours de Gilles MOROSI, maire de la Commune de Montréal-La-Cluse

EXCUSES :
Monsieur Charles de la Verpillère, Député
Monsieur Rachel MAZUIR, Président du Conseil Général de l’Ain
Monsieur Mario BORRONI, Conseiller Général
Monsieur Michel PERRAUD, Maire d’Oyonnax
Monsieur Michel COLLETAZ, Maire d’Izernore représenté par M. Jacques LAMY
Madame Marianne DUBARRE, Maire de DORTAN représentée par Jean-Claude GAILLARD

PRESENTS :
Monsieur Alexandre TACHDJIAN, Président de la CCO, Conseiller Général du canton d’Oyonnax Nord
Monsieur Claude FERRY, Conseiller Général du canton de Nantua
Mesdames et Messieurs les Maires, Maires Adjoints, Conseillères et Conseillers Municipaux
Madame Florence POCHERON LUYAT, Présidente du Comité de L’Ain , représentant également Monsieur Jean WALLACH , Président de la Ligue
Madame Nicole COMTE , Présidente de la Commission Jeunes de l’Ain
Monsieur Yannick BICHET, Conseil en développement de l’Ain
Messieurs les Présidents des Clubs de Tennis des environs
Mesdames et Messieurs.

Mes sentiments aujourd’hui, en inaugurant ce superbe court de tennis sont multiples ; je ressens de la fierté, de la joie pour nos concitoyens sportifs, et la satisfaction aussi du travail accompli. Pourtant, le sentiment qui domine nettement, je vous l’assure, c’est le bonheur, de mettre à la disposition du Club de Tennis de Montréal-La-Cluse, ce court de tennis couvert complémentaire, qui permettra, à n’en pas douter, une pratique et un enseignement du tennis plus rationnel à bien des égards, et surtout une réflexion nouvelle.

Ce matin, vous êtes donc venus nombreux, très représentatifs, à cette inauguration qui se veut simple, mais porteuse de la volonté du Conseil Municipal de poursuivre sa politique d’investissement associative avec un double intérêt :
Amplifier l’action associative sportive, en direction de la jeunesse surtout, mais des autres tranches d’âge de la population aussi.
Maintenir, voire resserrer le lien social gage de respect de nos libertés, celles-ci étant ignorées un peu trop souvent.

En ces temps difficiles, nous n’avons pas la capacité de compenser la crise pour les plus modestes, mais nous avons, celle au moins, de rendre cette crise, la moins difficile possible, et d’éviter que certains ne s’isolent davantage. C’est donc une inauguration très significative, de la volonté conjointe des élus, et des responsables du tennis club de Montreal-La-Cluse, à laquelle mon adjoint délégué aux associations Jean DEGUERRY et moi-même vous avons conviée.

Je remercie les co-présidents Serge GRANDCLEMENT et Umberto BARBOSA, ainsi que les dirigeants et éducateurs de relayer cette volonté d’action sur le terrain. Vous avez, Mesdames et Messieurs, les cadres responsables du club de tennis, au travers de cette remise de clef officielle, la reconnaissance des élus, de notre population et de tous ceux qui, dans les environs proches de notre commune, bénéficient de votre aptitude à dispenser la technique du tennis, un certain art de vivre aussi, dans un cadre, reconnaissons-le, plutôt agréable.
Convaincus de tout cela, et afin que tout cela soit pérenne, nous avons accédé à votre désir de disposer d’un deuxième court couvert, pour une formation de meilleure qualité, comprenant plus de créneaux horaires, donc plus de licenciés, pour des résultats qui seront en principe plus probants. Je vous le souhaite.

Cet ensemble imposant, nous renvoie l’image d’une belle architecture aux couleurs bien choisies je crois, s’intégrant très bien à ce cadre spacieux, réservé à la pratique du sport. L’intérieur est classique à la réglementation d’un court de tennis, mais doté des dernières techniques en ce qui concerne l’aménagement. Le Cabinet d’Architectes MINASSIAN - Gilles PEILLON, matière grise du concept, est à féliciter pour l’ensemble de sa prestation et le suivi du chantier. Reconnaissance aux entreprises qui ont collaboré à l’édification de cet ouvrage, et je me dois, de les citer, non pas seulement parce que c’est la tradition, mais aussi, parce que je me considère toujours comme un des leurs.
Maîtrise d’œuvre architecte déjà indiqué : Cabinet MINASSIAN-Gilles PEILLON
  • BE Fluides FCI : Patrick RONGEAT
  • BE Structure: CHAPUIS structures, M. Claude BARBOT
  • Economiste : Economia, M. Guy LAURENCIN
  • Contrôle Technique : SOCOTEC, M. Christian COMTE
  • Coordinateur SPS : DEKRA, M. Franck VOISIN
  • Terrassement VRD : Sté MMBA , M. BERNARD
  • Gros œuvre : Entreprise PREVITALI
  • Charpente métallique : COMEP, Mrs. PIZZONE et NEGRELLO
  • Couverture bardage : Sté BECT, M. BECT et M. BOUVIER
  • Métallerie : Sté PERRAUD, M. DELGUEIRAS
  • Sol tennis : Sté GROUPE
  • Electricité : INEO, M. VAILLOUD
  • Chaufferie : Entreprise GONCET

Merci Messieurs pour vos prestations.

Le coût des travaux s’est élevé à : 424 000 € HT
La subvention du Conseil Général : 37 500 € TTC

Nous avons la chance d’avoir beaucoup d’activités sportives dans ce complexe du « Paradis », nom très évocateur, j’y reviendrai d’ailleurs dans quelques instants ; ces activités associatives , qu’elles sont-elles ?
  • Le tennis bien sûr, mais aussi :
  • Le tennis de table
  • Le tir à l’arc
  • La Boule Sapin avec son boulodrome couvert
  • Le Club de Lutte
  • Gym +
  • La Retraite Sportive
  • L’Atelier de Yoga
  • L’association de peinture ARC EN CIEL

Ainsi, l’objet de cette cérémonie à laquelle nous assistons avec un bonheur partagé je pense, complète efficacement l’équipement du Tennis Club qui bénéficie de 2 courts couverts, 2 courts extérieurs et d’un Club House. Gageons que les représentants et amis des clubs de Tennis du secteur apprécient en connaisseurs ; en tous cas, je les remercie de leur présence, ainsi que les nombreuses associations de la Commune.

Je reviens donc au nom évocateur de lieu : « Le complexe du PARADIS » ; pourquoi PARADIS ?

Avant 1250 le village de SENOCHES l’ancêtre de MONTREAL était situé au-dessus de la rue de Senoches, c’est-à-dire sur le flanc EST de la vallée, ou mieux, au-dessus de la voie dite « Romaine » reliant Le Landeyron à Martignat. C’était une paroisse avec son église et son cimetière à côté. ETIENNE II de THOIRES et VILLARD, puissant seigneur du territoire, décida de construire, en 1245, un château-fort sur le sommet de la colline qui domine la rue de « La Ville » actuelle, et lui donna le nom de MONTREAL – MONT ROYAL – MONT REGALIS. Les habitants de SENOCHES quittèrent alors leur village à l’est et vinrent se mettre sous la protection du Sire Etienne II de THOIRE-VILLARD qui ainsi fonda le village de MONTREAL. Nous sommes donc en 1250 et MONTREAL commence alors à se développer ; mais l’église et le cimetière étaient restés , pas pour longtemps, sur le site de SENOCHES à l’EST, et lorsqu’il y avait un décès, les défunts étaient emmenés au cimetière de SENOCHES et le convoi mortuaire passait la rivière Le Lange à gué ; mais quand cette rivière était en crue, les corps étaient mis en attente en ces lieux, et pour les habitants, tous très croyants, c’était « LE PARADIS » ou tout au moins l’antichambre. Un nom qui nous convient très bien 8 siècles plus tard, puisqu’on se sent tellement bien ici !

Pour la petite histoire MONTREAL se développa très vite, et en 1287, moins de 40 ans après le choix de la population de se déplacer de SENOCHES à MONTREAL, HUMBERT IV de THOIRES VILLARD, accorda des franchises et des libertés Municipales qui contribuèrent à sa prospérité. En 1297,MONTREAL possédait une école de Clerc de Notaire, dont le directeur était un certain Monsieur PONCET.
Ainsi ce lieu, évoque un époque importante de fondation du village de MONTREAL.

Avec mes collègues élus, avec les membres de notre club de tennis, nous avons été très honorés de votre présence solidaire, qui démontre tout votre intérêt pour un aménagement du territoire à cause collective intercommunale, dont le but social est d’allier effort, réflexion, moralité.

Je vous remercie


Imprimer l'article Imprimer l'article

- La commune
- Agenda manifestation
 
La vie de la commune
- L'histoire
- Marché publics

Fermer Accueil

Fermer Travaux

Fermer Fournitures

Fermer Services

Fermer Maîtrise d'oeuvre

- Diaporama

Fermer  Centre de Loisir municipal

Fermer  Cérmonie

Fermer  Interlac

Fermer  Montréal de France

Fermer  Tam

Fermer  Tour de l'Ain

- Webmestre - Infos
© Skin offerte par Raf - Guppy Skins  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^