- La mairie
- Infos pratiques

Fermer L'artisanat

Fermer Le commerce

Fermer Les manifestations | Arc en Ciel

Fermer Le tertiaire

Fermer La santé

Fermer L'industrie

Fermer Le culte

Fermer Voeux | Voeux 2017

- Vie associative
- Interlac 2013

Interlac 2013

Complexe du Clair Midi - Le mot du Maire M. MOROSI

INAUGURATION COMPLEXE DU CLAIR MIDI
26 septembre 2009


Monsieur le Sous-Préfet
Monsieur le Député
Madame la Sénatrice
M. le Conseiller Général du canton d’Izernore représentant M. le Président du Conseil Général de l’Ain
M. le Conseiller Général du canton de Nantua
Monsieur le Maire d’Oyonnax Conseiller Général du canton Sud d’Oyonnax
Monsieur le Président de la C.C.O Conseiller Général du canton d’Oyonnax Nord
Monsieur le Président de la C.C.L.N, Communauté de Commune du Lac de Nantua
Madame BERRY, Présidente de la C.A.F de l’Ain
Mesdames et Messieurs les Maires, Maires Adjoints, Conseillères et Conseillers Municipaux
Mesdames et Messieurs.

Tout d’abord, je voudrais accueillir de façon officielle Monsieur DEMULSANT, notre nouveau Sous-Préfet de l’arrondissement de Nantua, depuis début juillet, dont c’est la première visite à Montréal-La-Cluse. Bienvenue donc dans notre commune que vous avez visité rapidement ce matin, et les dossiers importants que nous avons évoqués ont retenu, j’en suis certain, toute votre attention ; vous m’avez exprimé, Monsieur le Sous-Préfet, votre volonté d’ affirmer le rôle de l’état dans le domaine de ses compétences, et je puis vous assurer que je suis à votre disposition si toutefois vous le souhaitez, pour ce qui concerne le territoire de ma commune, bien entendu.

En réponse à l’invitation du Conseil Municipal, et pour notre bon plaisir je dois le dire, nous voici donc rassemblés ici ce matin, sur le site dit « du Clair Midi », et le ruban coupé traditionnellement tout à l’heure, ne doit pas nous faire oublier, qu’en ces lieux, il y a encore une dizaine d’année, une importante usine de fabrication et de vente de fleurs artificielles, occupant de nombreux salariés, faisait ainsi vivre bon nombre de famille de notre secteur. Une activité industrielle dont la raison sociale avait pour nom : les Etablissements LAZZARI.

Pour des raisons qui leurs sont propres, la famille LAZZARI décida de recentrer l’entreprise sur la commune de Maillat, sur un site leur appartenant, déjà structuré et toujours opérationnel aujourd’hui.

La mise en vente de ce tènement industriel d’une surface d’un peu plus de 4 000m² comprenant les bâtiments, fut proposée, et pour faire court, et selon la volonté des élus du Conseil Municipal, je prenais contact avec la famille ; après une négociation que je qualifierai de sympathique, la vente fut signée le 31 janvier 2004, et aujourd’hui, nous avons la satisfaction d’une inauguration d’un complexe à vocation sociale et associative.

Merci pour votre participation nombreuse, et très représentative des fonctions et responsabilités, que chacun d’entre vous porte, et dont chaque décision, chaque action, font ou ont fait évoluer, la qualité de vie des populations que vous avez l’honneur de servir ou de représenter. Je mesure, avec une certaine émotion, cet instant inaugural important, qui compte dans un mandat de Maire, de Maire-Adjoint, de Conseiller Municipal.

Alors quel a été le cheminement et la réflexion, nourrie par différents paramètres, du Conseil Municipal, cru 2001-2008. Nous sommes partis d’un constat duquel a émergé toute notre stratégie de plusieurs décennies :
· développement industriel pour la création de zones industrielles, actuellement compétence intercommunale.
· l’habitat pour tous ; près de 600 logements Maîtrise d’ouvrage Dynacité ou Semcoda.
· accession à la propriété par la proposition de terrains dans différents lotissements communaux.
· réseau associatif très évolutif et imaginatif.
· la scolarité ou para-scolarité, une priorité pour nous.

Ce constat établi, notre réflexion a porté sur une action très significative en direction de la petite enfance. Vous le savez, notre société dite moderne, empêche quelque peu la solidarité de s’exprimer, et beaucoup de parents se voient confrontés à d’épineux problèmes de garde, tant que leur enfant n’est pas intégré dans notre système scolaire. Les difficultés à aplanir, sont dans ce cas fort nombreuses, et tous ceux qui, ici, ont un ou plusieurs enfants, le savent bien.

C’est donc tout naturellement que l’idée de création d’un pôle petite enfance à Montréal-La-Cluse, en complément de la halte garderie de Nantua à laquelle nous apportions déjà notre contribution aux frais de fonctionnement depuis l’année 2005, fit son chemin. Pour la mise en place et l’expression de nos idées, la Caisse d’Allocations Familiales de l’Ain fut contactée, et les conseils avisés de Madame LETANG et de Monsieur GOULARD furent prépondérants.

La C.A.F nous a donc proposé, avec l’accord de la ville de Nantua, le principe de reprise des actions des deux structures + un relais assistantes maternelles dans un même contrat enfance/jeunesse, projet qui fut accepté par 7 autres communes : Charix, Lalleyriat, Maillat, Les Neyrolles, Le Poizat, Port et St Martin du Fresne. Ainsi, c’est une volonté de fonctionnement intercommunal, qui répond aux besoins de nos familles dont nous avons, on peut le dire, la responsabilité.

Quelle est la répartition des frais de fonctionnement subventionnés à hauteur de 60% par la C.A.F :
· Nantua 37.16%
· Montréal-La-Cluse 37.16%
· Le reste 25.68% à répartir entre les 7 autres communes.

Je précise que les investissements structurels ont été à la charge de la ville de Nantua pour la halte garderie « Les Eterlous », et Montréal-La-Cluse pour le site du « Clair Midi », que nous inaugurons aujourd’hui.

Revenons au projet ; en parallèle du parcours administratif, le choix du cabinet d’architecture MINASSIAN-PEILLON fut pris mi-2004, après consultation réglementaire, pour étudier les différentes possibilités de ce tènement. Tout d’abord, il fut décidé de la déconstruction des bâtiments industriels, et la mission confiée a été la suivante :
1. Espace pour le relais assistante maternelle, pour une aide logistique à toutes les assistantes maternelles privées, des 9 communes signataires du contrat
Surface : 120m²
2. 1 Multi-accueil : 18 places Surface : 187m²
3. 1 Bibliothèque municipale qui existait de façon très sobre, il faut le dire, et fonctionnait avec des bénévoles que je remercie pour leur action dans des conditions difficiles ; et nous comptons encore sur vous Mesdames.
Surface : 121m²
4. Salle de sport pour la pratique des arts martiaux dont le besoin était de plus en plus aigu. Surface : 359m²
5. 3 salles de réunions dont une modulable, et polyvalente
6. un logement de gardiennage
7. 1 dépôt Surface : 56m²

L’estimation au 11 mars 2005 était de 1 950 000 € H.T.
Après travaux le coût s’est élevé à : 2 356 864 € HT / 2 818 809 € TTC
Honoraires compris
Moins les subventions : pour l’investissement
· C.A.F concernant les travaux du RAM et Multi-accueil bien entendu : 218 000 €
· Conseil Général de l’Ain : 3 400 Dojo TOTAL CG01 =82 437€ (17 837 Salle Polyvalente, 61 200 Multi-accueil-RAM)
concernant le fonctionnement du RAM : 15 000€/an, multi-accueil 8 000€/an
Vous avez ce matin, visité ces lieux fonctionnels, et vous en avez compris la destination et donc l’importance ; vous pourrez le faire encore tout à l’heure si vous le souhaitez. L’architecture moderne ne vous a pas échappé, l’éclairage naturel des surfaces utiles est remarquable. Si cet éclairage naturel a été possible, c’est grâce à l’amabilité de Monsieur Jean-Paul ZANARDI, voisin côté sud, qui a accepté de nous céder 1000m² de sa propriété, offrant ainsi l’opportunité de grandes ouvertures côté ensoleillement, et du même coup, d’offrir aux enfants des petites aires de jeux pour l’été. Merci Jean-Paul, je te suis reconnaissant, ainsi que mes collègues élus, également le personnel de ces lieux, de m’avoir offert une telle opportunité, qui porte la surface de la propriété à 5000m², nous donnant ainsi plus d’aise.

La tradition veut que soient cités, en semblable manifestation, et outre la maîtrise d’ouvrage qui est la Commune, ceux qui ont pensé, imaginé le projet, et suivi le chantier, soit la maîtrise d’œuvre, également les professionnels du bâtiment dont on constate la bonne fin des travaux, assortie à une bonne finition, et un rendu apprécié, par sa fonctionnalité.

Je cite donc :
· Maîtrise d’œuvre : Cabinet MINASSIAN-Gilles PEILLON
· Fluides : Cabinet FLUITEC
· Structure BA : Bureau d’étude CHAPUIS
· Economiste : Guy LAURENCIN
· Bureau de contrôle : APAVE
· Coordinateur SPS : APAVE également
· Gros œuvre : JACQUET TP
· Charpente métallique : COMEP
· Couverture bardage : COMEP
· Métallerie : CANIER Bernard
· Menuiserie aluminium : CANIER Bernard
· Menuiserie bois : VITTET Denis
· Plâtrerie peinture : Entreprise CHARDEYRON
· Carrelage : Ets Carrelage du Haut Bugey
· Sols souples : Entreprise STORIA
· Chaufferie VMC – plomberie : Entreprise SERVIGNAT
· Electricité « courants faibles » : Entreprise FORCLUM
· Panneaux photovoltaïques : Entreprise FORCLUM
· Voirie et réseaux : SNTP/SA Routière
· Espaces verts : Société FCE

Les travaux ont débuté en septembre 2006 et réceptionnés en décembre 2007.
Merci à tous pour cette remarquable réalisation, appréciée par les dames responsables du site, ainsi que les familles utilisatrices.
Justement, après un an de mise en service, qu’en est-il du DOJO, du RAM, du Multi-accueil, et de la bibliothèque municipale ?

Je dirais que mes collègues élus et moi-même, sommes très satisfaits de la bonne tenue générale et de l’offre au public ; et les échos extérieurs que j’en ai, et ils sont nombreux, démontrent ce que j’avance. Nous avons des locaux appropriés certes, mais aussi un personnel volontaire, formé, qualifié, sachant prendre ses responsabilités. Oui nous avons tout cela.

La salle de DOJO est utilisée par le club de Karaté, dont les membres viennent aussi de tout le secteur voisin. Gérard SONIVAL en est le président, et l’entraîneur moniteur efficace et dévoué.

Pour ce qui concerne le Relais Assistantes Maternelles, l’animatrice est madame Marie-Paule KAUFFMANN, qui a véritablement organisé ce service, et sa compétence, son engagement nous ont été forts utiles. Son réseau logistique de soutien prend toute sa dimension sur le territoire des 9 communes, et j’ai l’assurance que toutes les assistantes maternelles du périmètre (une centaine), verront à très court terme, et si elles désirent la qualité et la performance de leur offre, tout l’intérêt qu’elles ont à adhérer au RAM, d’en utiliser le savoir, pour mieux interpréter une réglementation toujours plus compliquée, et bénéficier d’une banque de données permanente.
En plus c’est gratuit.

Parlons du Multi-accueil, baptisé « A petit pas » suite à un appel à idées assez large.
Anne-Lise BONAZ, recrutée parmi de nombreuses candidates au niveau relevé, a su prendre la mesure de la tâche ardue qui lui était confiée. La petite enfance exige beaucoup, n’admet pas l’erreur, la responsabilité est donc conséquente. Pour aider la directrice dans sa tâche, 6 personnes qualifiées pour cette activité, complètent le dispositif.

Au niveau culturel la Bibliothèque Municipale est ouverte depuis quelques mois seulement, bénéficie d’une fréquentation régulière et en évolution. Claire GAGNON qui en a pris la direction, a apporté son professionnalisme et ses conseils aux abonnés, et amoureux de la lecture. Située à proximité du collège et des écoles primaires, c’est un outil pédagogique important pour l’initiation à l’évasion par le livre.

Alors mesdames, qui avez en charge la bonne marche et la pérennité de ces nouveaux services, je compte sur vous pour mener à bien les desseins que le Conseil Municipal souhaite en ces lieux, c’est à dire plus de bien être pour la population par un service nouveau, et de qualité.

Je tiens à remercier mon premier adjoint Jean DEGUERRY qui a parfaitement réussi l’organisation de cette manifestation avec une équipe d’élus dévoués. Je n’oublie pas non plus le travail très conséquent des services techniques et administratifs. Bravo à tous.

Monsieur le Sous-Préfet, Chers collègues élus, et Mesdames et Messieurs, je vais conclure en vous renouvelant tout le plaisir et l’honneur que j’ai eu par votre présence à cette manifestation, vous dire également, que ce complexe du « Clair Midi » qui s’intègre parfaitement dans le dispositif global, souhaité par les responsables que vous êtes, est un encouragement à poursuivre la tâche qui nous incombe à nous élus : celle de servir nos concitoyens, et leur apporter, en ces temps difficiles, le soutien de la collectivité, surtout dans ce domaine sensible qu’est la famille, l’enfance, et la vie associative. Merci.


Imprimer l'article Imprimer l'article

- La commune
- Agenda manifestation
 
La vie de la commune
- L'histoire
- Marché publics

Fermer Accueil

Fermer Travaux

Fermer Fournitures

Fermer Services

Fermer Maîtrise d'oeuvre

- Diaporama

Fermer  Centre de Loisir municipal

Fermer  Cérmonie

Fermer  Interlac

Fermer  Montréal de France

Fermer  Tam

Fermer  Tour de l'Ain

- Webmestre - Infos
© Skin offerte par Raf - Guppy Skins  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^