- La mairie
- Infos pratiques

Fermer L'artisanat

Fermer Le commerce

Fermer Les manifestations | Arc en Ciel

Fermer Le tertiaire

Fermer La santé

Fermer L'industrie

Fermer Le culte

Fermer Voeux | Voeux 2017

- Vie associative
- Interlac 2013

Interlac 2013

MLC Infos - Numéro 29 archivé

logoMLCinfos.jpg france5.gif
MONTREAL - LA CLUSE   INFOS

trophees_comm_selection2005.gif

Mensuel Internet gratuit d'informations sur Montréal-La Cluse, Ain, France
conçu, réalisé et diffusé par l'équipe bénévole du site
www.montreal-lacluse.fr


numéro 29   novembre 2005
1738 abonnés à ce jour

Directeur de la publication :
Raymond BURGOD,
Maire-Adjoint délégué



morosi.jpg
LE MOT DU MAIRE  

Comme chaque mois, je suis heureux de vous présenter notre journal mensuel Internet gratuit MLC INFOS , publié grâce au concours de deux amateurs bénévoles.

En voici le numéro 29 qui contient un important reportage sur un commerce dynamique, toujours à la recherche d'originalités, reconnu dans toute notre région : MICHEL FLEURS.
Vous constaterez qu'il ne s'agit pas d'un métier facile ; en effet il faut sans cesse se renouveler, et leur atout principal réside dans leur compétence et leur amabilité.

Puis, vous pourrez lire une évocation de l'armistice du 11 Novembre 1918, qui mit fin à la grande guerre qui devait être la " der des der ". Hélas, les conflits n'ont cessé de se succéder depuis.

Enfin, des extraits du journal "L'Abeille" du 4 Septembre 1914 reproduisent un article sur la Révolution française, où l'on cite le député révolutionnaire de MONTRÉAL : Joseph-Bernard DELILIA.

Une découverte insolite : deux obus de mortier datant de la guerre de 14-18 dans un pré de MONTRÉAL-LA CLUSE !

Après le quiz n° 1, découvrez le quiz n° 2 !

Vous prendrez également connaissance des rubriques devenues désormais habituelles.

Et je citerai ce mois les excellents résultats obtenus par les différents clubs sportifs de notre Commune.

Je vous souhaite une bonne lecture.

Au mois prochain...

Je reçois tous les jours à la Mairie sur rendez-vous, pour tous problèmes administratifs ou personnels.

Gilles MOROSI

tél 04 74 76 08 88 - fax : 04 74 76 29 32







michelfleurs.jpg
UN COMMERCE RECONNU DANS TOUTE LA RÉGION : MICHEL FLEURS

UN COUP DE COEUR - Livraison rapide et fiable - Gentillesse et sourire assurés.

MICHEL FLEURS ( Madame et Monsieur CAZOTTES )
Deux magasins :
  • à MONTRÉAL-LA CLUSE 1, rue du Grand Pont ( près de la Mairie ) - parking
    Tél : 04 74 76 06 26 - Fax : 04 74 76 14 36
  • à ST MARTIN DU FRESNE 91, Grande rue - parking
    Tél : 04 74 49 00 32 - Fax : 04 74 49 00 47
  • Tél portable commun : 06 85 07 10 27
  • E-mail commun : mifleur@aol.com
Ouvertures des magasins :
  • à MONTRÉAL-LA CLUSE : Le lundi de 15 h à 18 h 30 du mardi au samedi inclus : de 9 h à 12 h 15 - et de 15 h à 20 h. Dimanche : 9 h à 12 h 30
  • à ST MARTIN DU FRESNE : du mardi au samedi : 9h-12h et 14h30-19 h le dimanche : 9 h - 12 h

La création du magasin de MONTRÉAL-LA CLUSE date du mois d'Août 1992, en un premier temps dans une ancienne maison située rue de la Ville et à partir de Mai 1994 à son emplacement actuel : 1, rue du Grand Pont.
Ce commerce est tenu par Madame Viviane CAZOTTES, aidée par Madame Pascale POINT, vendeuse très compétente et toujours souriante. Une jeune personne, Vanessa TONNAIRE, est en apprentissage en contrat d'alternance avec l'école SEPR à Lyon ( 50 % au magasin et 50 % à l'école lyonnaise).
Le commerce de ST MARTIN DU FRESNE est tenu par le mari, Monsieur Michel CAZOTTES, depuis Octobre 1999 dans les locaux joliment aménagés à l'intérieur des anciens ateliers du menuisier, Monsieur PIRAT.

APPROVISIONNEMENTS : (pour vendre, il faut savoir acheter !)
Viviane est en charge de ceux-ci avec son mari Michel.
- Tous les mardis à 3 heures du matin, un camion arrive de HOLLANDE, l'un des plus grands pays producteurs de fleurs du monde, chargé de produits frais, avec un très large éventail de choix en matière de fleurs coupées et de feuillages divers. C'est un semi-remorque de 44 tonnes qui sillonne toute la région Rhône-Alpes. Madame fait son choix et confie le soin à son mari, Michel, de " faire " la mise à l'eau. Le travail de ce dernier consiste essentiellement à :
* épiner les roses
* nettoyer les tiges
* rafraîchir les coupes
* préparer d'autres fleurs, telles que les tulipes vendues toute l'année à l'exception de l'été en cas de forte chaleur)
* mettre en réserve en chambre climatisée à St MARTIN DU FRESNE
* préparer la mise en place en prévision de la vente pour les 2 magasins, afin que dès l'ouverture, la clientèle puisse bénéficier d'un grand choix de fleurs fraîches.
- Également, tous les mardis à 9 heures, nouvel arrivage par camion à MONTRÉAL, apportant de petites fleurs du midi de la France : œillets, petites roses, marguerites, fleurs de saison dont notamment les anémones. Le même jour : livraison de plantes vertes fleuries, vertes ou destinées à l'extérieur.
- Le Mercredi, à MONTRÉAL, le gros camion d'HOLLANDE revient et complète, si nécessaire, les achats du Mardi en fonction des évènements locaux (mariages, baptêmes, deuils, anniversaires..)
- Le Jeudi , à ST MARTIN, à 5 heures du matin, passage d'un camion hollandais, offrant un large choix de grandes plantes vertes telles que : grands palmiers, ficus, yuccas...., ainsi que de nombreuses variétés de plantes extérieures qui serviront à confectionner des coupes pour les deuils, ou des parterres pour les jardins privés.
- Également le Jeudi, à ST MARTIN, à 18 heures, un producteur régional jurassien livre les bégonias, les cyclamens rouges, blancs ou roses, les azalées, les poinsettias (étoiles de Noël), ainsi que les pensées.
- Le Vendredi à MONTRÉAL à 13 heures : un camion venant de Saône et Loire apporte des fleurs du midi, telles que alstromeria, glaïeul de toutes couleurs, et fleurs de saison du midi.
- De plus, au moment de toutes les fêtes, Viviane et Michel se déplacent à Lyon pour acheter sur place des fleurs coupées, des fournitures, chez plusieurs grossistes lyonnais. Ce déplacement permet de connaître les nouveautés et les tendances apparaissant sur le marché.
- Enfin, passage de camions pour les fournitures telles que : papiers d'emballages, rubans, raphia, mousse pour les compositions, vases, paniers, etc...
Comme il vous a été donné d'apprendre, les approvisionnements fréquents et réguliers sont privilégiés afin d'être en mesure d'offrir à la clientèle une très grande variété de choix.
Les fêtes les plus importantes, durant lesquelles il est primordial de disposer d'un stock varié, sont :
* La Fête des Mères
* Noël et Jour de l'An
* La Saint Valentin (fête des amoureux, et ils sont nombreux ! )
* La fête des grand-mères (pauvres grand-pères, ils n'ont pas de fête ! )
* La Toussaint
* Le 1er Mai
* Pâques
Il faut signaler que MICHEL FLEURS assure le service de transmission florale dans le monde entier 7 jours sur 7 . La livraison dans le secteur s'effectue dans les heures qui suivent la commande.

LA FABRICATION " MAISON " : Chez MICHEL-FLEURS, c'est devenu une tradition.
Voici un aperçu des originalités que vous pouvez commander :
* Bouquets ronds avec des fleurs traditionnelles, telles que : gerbera, lys, alvéolés.
* Bouquets de roses avec du gypsophile ( petites boules blanches très aérées )
* Bouquets exotiques : fleurs exotiques telles que : Protéa - héliconia - ananas d'ornement - fruits frais coupés en 2 morceaux et recouverts d'un léger petit film transparent, ce qui donne à cet ensemble toute l'originalité d'un bouquet peu ordinaire.
* Bouquets structurés avec de grandes tiges
* En saison (automne) : composition réalisée à l'intérieur d'une courge évidée et garnie de fleurs fraîches
* Autres bouquets d'automne, composés avec du blé, des choux d'ornement, feuilles de chêne et chardons.
* Coupes pour deuils sur demande au choix du client.

MICHEL FLEURS assure, en toute discrétion, la réception des familles pour les événements heureux ou malheureux, donne les conseils d'usage, assure la livraison en cas de funérailles, soit à Église, soit dans les chambres funéraires et exceptionnellement, sur demande des familles au domicile du défunt.
Viviane et Michel nous précisent que parfois, des commandes leur parviennent des États- Unis et du Canada pour des livraisons à MONTRÉAL-LA CLUSE ou environs, grâce au concours de la V.A.D. (vente à distance)

Les difficultés : Madame et Monsieur CAZOTTES ont bien voulu nous confier quelques difficultés rencontrées dans leur métier de fleuriste :
* Charges sociales trop élevées
* Baisse d'activité dans certaines périodes heureusement courtes
* Horaire de travail très, très éloigné des 35 heures
* Une seule semaine de congé par an.

En vous écoutant nous parler avec beaucoup de passion et de professionnalisme de votre beau métier, nous avons décelé en vous, un véritable désir de création afin d'offrir à votre large clientèle un choix important. Vos compositions originales et belles sont connues dans toute la région et MLC Infos tient à vous remercier de nous avoir reçus. Vous êtes sans cesse à la recherche d'idées nouvelles et vous n'hésitez pas à partir en stage de formation 4 fois par an.

Continuez ainsi, Madame et Monsieur CAZOTTES, la Commune de MONTRÉAL-LA CLUSE est fière de vous !




obus.jpg
DÉCOUVERTE DE DEUX OBUS DE MORTIER dans un pré de MONTRÉAL-LA CLUSE

Tout à fait par hasard, un habitant a récemment découvert, enfouis sous peu de terre, deux obus allemands de mortier datant de la guerre 1914-18.

Grâce à notre Brigadier chef de la police Municipale Dominique YVART , l'affaire a été portée à la connaissance des services de Gendarmerie qui ont demandé aussitôt l'intervention des services spécialisés de déminage de la Sécurité Civile de LYON, avec le concours du Maréchal des Logis Chef Laurent BERNARD, Adjoint au Commandant de la Brigade de NANTUA.

Du fait de leur dangerosité, les engins n'ont pas été détruits sur place. Cette délicate intervention a rassemblé deux militaires de la Gendarmerie de NANTUA, deux spécialistes du déminage de Lyon et la Police Municipale en la personne de Dominique YVART.

A titre d'information, le service de déminage compte 16 personnes, tous spécialistes, souvent anciens militaires. Leur champ d'intervention couvre 14 départements. Ils interviennent sur les engins explosifs historiques : obus, grenades et munitions diverses, les explosifs agricoles ou de terrassement laissés à l'abandon, les colis suspects. Ils sécurisent également les lieux de visite de personnalités de passage(récemment la visite de Monsieur DE VILLEPIN à OYONNAX) ou les grands rassemblements. Leurs interventions sont gratuites et rapides. En outre, aucune poursuite n'est engagée contre les propriétaires d'explosifs de quelle nature que ce soit, même si la déclaration des explosifs est tardive.

Les obus en question découverts à MONTRÉAL- LA CLUSE ( voir photo ) sont des obus allemands de mortier avec projectile de 7,6 cm. Le corps est en acier de 7,5 mm d'épaisseur.
Le mystère de cette découverte demeure : MONTRÉAL-LA CLUSE et tout le département n'ont jamais été le théâtre de combats lors de la 1ère guerre mondiale. Peut-être, pourrait-on y voir une relation avec l'hôpital militaire aménagé durant cette guerre dans le bâtiment actuel de la Mairie?
Simple hypothèse ! La question reste posée...

TOUTES NOS FÉLICITATIONS AU SERVICE DE DÉMINAGE et à leurs adjoints pour leur efficacité et leur courage, dont ils ont fait preuve, comme dans chaque circonstance similaire.








aout14.jpg
COMMÉMORATION du 11 Novembre 1918

La population est invitée à assister à la cérémonie du 11 Novembre qui se déroulera devant le Monument aux Morts à 11 heures 30. Un vin d'honneur suivra cette manifestation patriotique dans la salle du Conseil de la Mairie.

Un peu d'histoire :
Le 11 Novembre 1918, à 11 heures, était signée l'Armistice mettant fin à quatre années de combats sanglants. Il convient de rendre hommage aux 'poilus", qui au péril de leur vie, ont combattu l'ennemi et ont gagné la guerre que l'on appelait la " Der des Der".
1914 : L'Europe est une grande puissance économique et coloniale. Un fort sentiment nationaliste et des rivalités font monter la tension. L'assassinat le 28 Juin 1914 de François Ferdinand en Yougoslavie met le feu aux poudres, c'est le début d'une guerre qu'on imaginait rapide....et joyeuse ! La suite, on la connaît !
La "grande guerre" qui ne devait durer que quelques mois, va s'éterniser sur une durée de 4 années pendant lesquelles, les hommes vont vivre un véritable enfer. A quatre pattes dans la boue des tranchées, ils vont mener une guerre à laquelle ils ne comprennent rien. Pourquoi, pour qui ?
Les États sont ruinés et font appel à des contributions pour pouvoir financer le combat. Le bilan est tragique. Pour la seule FRANCE, 1.400.000 morts (27 % des 18 à 25 ans ont été tués; et 2.800.000 hommes furent blessés (dont 50 % deux fois.)
53 mois de guerre, 65 millions d'hommes mobilisés, et , le bilan global est terrible.
1917 : A bout de force, les combattants ne croient plus à la victoire. Des mutineries éclatent un peu de partout. En Avril les Américains entrent en guerre du côté des Alliés et remportent la victoire.
Les allemands épuisés signent armistice le 11 Novembre 1918, dans un wagon aménagé au carrefour de Rethondes dans la forêt de Compiègne.







pfm.jpg
UNE RADIO LOCALE "branchée" : Passion FM 105.9 MHz

Cette radio locale de BELLIGNAT, captée sur 105.9, présente de nombreuses émissions et informations locales, et de la musique dite "branchée ".

Cliquez ici pour l'écouter maintenant en direct sur le Net!

PLANETE BLUES PLANETE ROCK avec PFM RADIO 105.9 et Sylvain Loué se déplacent pour la seconde fois au Vertical Saloon à St Martin Du Fresne pour une émission en public et en live

de 21H00 à Minuit ce jeudi 3 Novembre avec les groupes GREENCAGE et GALLIC

au programme interviews, actualités des groupes et concert.

Vous êtes tous invités pour cet évenement unique dans notre région. L'entrée est libre.
La bonne humeur, la bonne ambiance et le bon esprit de fête sont au rendez vous.
Planète Blues Planète Rock c'est aussi tous les jeudis sur 105.9 dès 21H00.

PASSION FM - 2 bis rue du bac 01100 BELLIGNAT
Tél : 04 74 73 81 32 ou 04 74 76 61 94 ou 06 74 78 63 00
Fax : 04 74 81 32 03
Site Web : www.pfmradio.net
E-mail : pfm-radio@wanadoo.fr
 
DES NOUVELLES DES MONTRÉAL DE FRANCE

Nos amis de MONTRÉAL (Yonne), faisant partie de l'Association des MONTRÉAL DE FRANCE,portent à notre connaissance que deux nouveaux sites Internet viennent d'être créés à leur initiative : Nous invitons les internautes à visiter ces deux sites qui ne manquent aucunement d'intérêt.
Bonne navigation dans l'Yonne.























albitte.jpg
EXTRAITS DU JOURNAL " L'Abeille " du 4 Septembre 1914

" PENDANT LA RÉVOLUTION "
Où l'on cite le Député J-B DELILIA de MONTRÉAL.

Avant-propos :
Ce ne fut pas à NANTUA, un coup de foudre. Depuis longtemps, les esprits étaient préparés aux événements . La petite ville avait lutté trop longtemps contre les ducs de Savoie, contre les prieurs, contre le roi lui-même, pour qu'elle s'étonnât de la Révolution.
Les bourgeois, - oh ! de petits bourgeois, mais très jaloux de leurs prérogatives, de leurs mégissiers (industrie de transformation des petites peaux : mouton, chèvre, porc..., pour n'importe quel mode de tannage), cordonniers, drapiers,tanneurs, - avaient depuis longtemps secoué tous les jougs.
Gens de progrès, ils avaient sous Louis XIII éclairé leurs rues étroites avec des lanternes suspendues à des potences, - lanternes qui furent remplacées, en 1790, par des réverbères plus grands et moins fumeux, - et en 1687, à la suite d'un incendie qui avait consumé plusieurs maisons du quartier Saint-Michel, ils organisaient une compagnie de sauveteurs "munis de harpyes, harpons, eschelles " pour combattre le feu.
A côté d'eux, sur la terre de Saint-Claude, les moines étaient omnipotents, à Nantua, on ne se gênait nullement pour houspiller en public un religieux trouvé en bonne fortune. Plus tard, on se plaignait à la Cour quand la ville était menacée d'un surcroît de garnison, on se plaignait encore s'il était question d'augmenter l'impôt et, - chose rare alors, - on était parfois écouté à Versailles.

Donc, ce furent les bourgeois qui volontairement se mirent en tête du mouvement révolutionnaire. Les Jagot, les DELILIA (député révolutionnaire de Montréal), les Javognes, descendants de ceux qui avaient lutté pour conserver leurs chartes et les franchises de leur ville, furent les premiers à applaudir quand on renversa la monarchie.
Mais, ils hésitèrent bientôt, on verra plus loin que l'adresse qu'ils envoyèrent à la Convention, fut trouvée trop modérée, qu'ils tremblèrent quand la main de fer du redouté ALBITTE pesa sur Nantua et sur le district dont MONTRÉAL faisait partie, et comment deux des leurs, Jagot et Guinet, crurent prudent de s'engager " comme chirurgiens aux armées ". Plus d'une fois, alors, un engagement dans les armées sauvait de la guillotine.

M. DEBOMBOURG, historien de qualité et ancien professeur au Collège de Nantua, décédé vérificateur des poids et mesures à Lyon, écrivit autrefois, après avoir consulté les parchemins de quelques particuliers et les archives des Mairies, l'histoire des Communes de l'arrondissement et de la ville de NANTUA (un ouvrage de référence).
Il s'arrêta prudemment en 1789.
L'affaire devenait en effet délicate. Les descendants des terroristes, devenus impérialistes à tout crin,- comme ce pauvre Bacon-Tacon, avaient des amis au pouvoir. On ne badinait pas aux Ministères de l'Intérieur et de l'Instruction publique, où Duruy n'était pas encore entré, et citer les noms, relater les faits de la Grande Révolution était extrêmement dangereux. A ce jeu, on risquait sa place et le reste.

Mais tout est changé, il n'y a plus de censure impitoyable, plus de police secrète, plus de fait du prince, - quoi qu'en disent les réactionnaires, - et l'écrivain consciencieux et impartial peut dire ce qu'il sait en haut lieu, on l'approuve, et la foule, qui ne lit plus de romans-feuilletons, prend plaisir à la lecture des oeuvres documentées et des faits historiques, grands ou petits.

C'est ce qui me pousse à écrire cet ouvrage, - le vingtième que je consacre à mon cher Bugey et à mon vieux Nantua, - et qui n'a d'ambition, autre que celle de distraire ceux qui s'intéressent à la petite patrie et d'aller, plus tard, prendre sa place modeste sur un rayon de la bibliothèque de la Société Émulation de l'Ain.

Signé : Julien ARÈNE - 28 Août 1904 -
( à suivre... )      



annfantaisies.jpg
ANN'FANTAISIES

Les fêtes de fin d'année approchent. N'attendez pas le dernier moment : rendez visite au magasin ANN'FANTAISIES, situé à côté de la cordonnerie-sellerie du lac, parking supermarché CHAMPION devant le magasin.
Tél : 04 74 76 09 15. à MONTRÉAL-LA CLUSE, rue du Jura.

Madame Anne ALLARD, avec toute sa gentillesse et son charme, vous fera découvrir une foule d'idées de cadeaux originaux, à des prix tout à fait modiques. LA MODE c'est chez ANN'FANTAISIES à MONTRÉAL-LA CLUSE
Prix très étudiés et entrée libre.

 
DIX CONSEILS pour chasser le gaspillage de carburant en voiture

  1. J'adopte une conduite souple et sans à coup : une conduite agressive en ville augmente ma consommation de 40 %
  2. J'évite de pousser les vitesses : économie de 20 % du carburant
  3. Je diminue ma vitesse de 10 km/h sur autoroute : économie de 7 € sur 500 km
  4. Je limite les petits trajets urbains et je découvre le VAE (Vélo à Assistance Electrique) cliquez pour en savoir plus...
  5. J'entretiens mon véhicule
  6. Je gonfle correctement mes pneus
  7. Je n'abuse pas de la climatisation
  8. J'utilise les équipements permettant de mieux maîtriser ma consommation
  9. Je n'oublie pas d'enlever ma galerie
  10. Les véhicules économes arrivent sur le marché. J'y pense pour ma prochaine voiture.
FAIRE DES ÉCONOMIES DE CARBURANT, c'est aussi moins de gaz à effet de serre et un climat qui se dégénère moins vite. SUIVEZ CES CONSEILS, vous économiserez, en moyenne, jusqu'à 5 pleins par an.

Etat Civil

Montréal-La Cluse s'enrichit par la naissance de 2 filles et d'un garçon :
  • ORAN Melda, née le 3 Octobre
  • et une fille et un garçon (anonymat demandé)
D'autre part un mariage a été célébré (anonymat demandé)

Bienvenue en notre cité à ces nouveaux montréalais, et bonheur aux jeunes époux !
SPORT à MONTREAL-LA CLUSE

  • Football :
    - 25.09. : équipe 1 : Victoire devant SERRIÈRES
    équipe 2 : Victoire contre SERRIÈRES 2 PAR 2-1
    équipe 3 : 3 ème victoire successive face à ARBENT par 6 - 1 BRAVO !
    équipe féminine : défaite contre PORCIEU par 0-3
    équipe poussins B : Victoires 7-0 face au HAUT REVERMONT et 5-3 à LA VALLIERE
    équipe 13 ans : A - : 4-1 face à VEYZIAT, et B : 6-0 à ST MARTIN MC
    - 02.10. : équipe 1 : Belle victoire devant GIVORS par 2-1
    équipe 18 ans : victoire face à ST MARTIN MCV par 4-0
    équipe 13 ans : A - : victoire à BELLEGARDE par 2-1 et B-: défaite par 2-1
    Benjamins C : 2-1 face à NANTUA et 1-1 contre LA VALLIERE
    Poussin : B : 1-1 face à FCBP et 1-4 contre LA VALLIERE
    - 09.10. : Equipe 1 : A subi sa première défaite à LUENAZ par 2-1
    Equipe 2 : Très belle victoire face à HAUT REVERMONT par 14-0
    Equipe 3 : Victoire contre ST MARTIN MC par 3-1
    Equipe 13 ans : match nul face à PFVC (3-3) et défaite à ARBENT (2-0)
    Benjamins B : 10-0 face à LA VALLIERE, et 6-1 contre PFVCD-D
    Benjamins C : 2-0 contre ARBENT et 0-4 face à IZERNORE
  • Tir à l'arc :
    Les couleurs montréalaises ont une nouvelle fois bien été représentées avec plusieurs podiums: Aude PEZON et Guillaume GENIN aux Championnats de FRANCE. Pierre MONTAGNAC, Baptiste LABALME et Michèle POULAIN ont été favorablement mises en évidence lors des joutes nationales. Le club a compté 29 licenciés au cours de la saison, un record qui mérite d'être souligné. Début Juillet, et pour la 1ère fois, un concours dit " 3 D " nature a été organisé dans la magnifique forêt domaniale de MEYRIAT. Une centaine d'archers y ont participé. A retenir : les entraînements se déroulent à la salle du C.S. du "Paradis", les mercredis de 18h30 à 20 h 30, les vendredis de 20 h 30 à 22 h 30 et le samedi matin à PEYRIAT pour le tir "nature". A préciser que le club a participé au T.A.M. - Prix des licences : 78 € Présidente : Michèle POULAIN - Vice-Président : Aude PEZON
  • Tennis :
    Durant 2 semaines, 120 joueurs passionnés ont participé au tournoi officiel de tennis réservé aux adultes. Véronique SCHIARI a officié en tant que juge arbitre. Le club local a obtenu des résultats intéressants : deux de ses membres ont remporté le titre dans leur catégorie respective:
    Marie-Hélène DUSSUC en 4° série dames et Mario GAGLIANO en plus de 35 ans..
    Les résultats : En présence de notre Maire, Gilles MOROSI, il a été procédé à la remise des récompenses aux meilleurs sportifs : dans la catégorie "reine", la 3° série, victoires d'Angèle GUY par 15/4, et Benoit JANIN par 15/1..................
  • Tennis de table :
    Equipe 1 : victoire face à ST JEAN DE MAURIENNE (35-25)
    Equipe 2 : Victoire également dans le cadre du derby du Haut-Bugey
    Equipe 3 : Domination par AMBERIEU (13-7)
MLC INFOS TIENT à adresser toutes ses félicitations aux sportifs de MONTRÉAL-LA CLUSE, qui portent haut les couleurs de leur Commune.BRAVO et continuez ainsi !


Copyright © 2005 Montréal-La Cluse - Design © 2005 PL


Imprimer l'article Imprimer l'article

- La commune
- Agenda manifestation
 
La vie de la commune
- L'histoire
- Marché publics

Fermer Accueil

Fermer Travaux

Fermer Fournitures

Fermer Services

Fermer Maîtrise d'oeuvre

- Diaporama

Fermer  Centre de Loisir municipal

Fermer  Cérmonie

Fermer  Interlac

Fermer  Montréal de France

Fermer  Tam

Fermer  Tour de l'Ain

- Webmestre - Infos
© Skin offerte par Raf - Guppy Skins  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^