- La mairie
- Infos pratiques

Fermer L'artisanat

Fermer Le commerce

Fermer Les manifestations | Arc en Ciel

Fermer Le tertiaire

Fermer La santé

Fermer L'industrie

Fermer Le culte

Fermer Voeux | Voeux 2017

- Vie associative
- Interlac 2013

Interlac 2013

MLC Infos - Numéro 22 archivé

logoMLCinfos.jpg france.gif
MONTREAL - LA CLUSE   INFOS

Mensuel Internet d'informations sur Montréal-La Cluse, Ain, France
conçu, réalisé et diffusé par l'équipe bénévole du site
www.montreal-lacluse.fr
numéro 22   mars 2005
1450 abonnés à ce jour
         

Directeur de la publication :
Raymond BURGOD,
Maire-Adjoint délégué
maire.jpg
LE MOT DU MAIRE

Toujours avec la même régularité, je vous présente le numéro 22 du journal mensuel MLC Infos.
Vous découvrirez un reportage sur Monsieur Paul GUY, gérant de la SARL C.C.T.A.G - MONTRÉAL-LA CLUSE - AUTOSUR, qui veille à la sécurité automobile avec conscience professionnelle.
Enfin, il nous est apparu nécessaire d'attirer l'attention des habitants de MONTRÉAL- LA CLUSE, sur le service de collecte et de destruction des ordures ménagères. Une première remarque s'impose : il faut trier davantage.

Je vous souhaite une bonne lecture.

Gilles MOROSI

tél 04 74 76 08 88 - fax : 04 74 76 29 32
paulguy.jpg











































































 
POUR VOTRE SECURITE : C.C.T.A.G - MONTRÉAL-LA CLUSE - AUTOSUR


125, Av.du Québec à MONTRÉAL-LA CLUSE (parking "Champion")
Tél : 04 74 76 03 23

Monsieur Paul GUY est le gérant de la S.A.R.L. C.C.T.A.G. - MONTRÉAL-LA CLUSE (Centre de Contrôle Technique Automobile Guy ) disposant d'une franchise dans le réseau AUTOSUR.
Auparavant installé en 1992, 2 rue des Pins, C.C.T.A.G. a construit un bâtiment neuf, d'une surface couverte de 360 m2, 125 Avenue du Québec (parking Champion).

Monsieur GUY emploie un salarié : Monsieur Gérard BORGEY.
D'autre part, Madame GUY assure un rôle important dans l'entreprise : le secrétariat et la comptabilité, deux domaines essentiels.

Son rôle consiste à assurer le contrôle technique réglementaire des véhicules de moins de 3,5 Tonnes.
Au-delà de l'aspect réglementaire, c'est votre sécurité, celle de vos proches et le respect de l'environnement.

° Quand effectuer le 1er contrôle ?
- pour les véhicules neufs : passage au centre dans les 6 mois précédant le 4ème anniversaire de la date de 1ère mise en circulation (se reporter à la carte grise du véhicule).
° Contrôles suivants :
- 2ème visite : 2 ans après, les autres suivent également à la même cadence, sauf en cas de vente, où le délai de validité est de 6 mois. Ce contrôle est toujours à la charge du vendeur, et l'attestation est nécessaire à l'acheteur pour obtenir une nouvelle carte grise à son nom.

° Le contrôle technique porte sur 125 points du véhicule :
Parmi les points les plus importants, Monsieur Paul GUY nous cite :
- l'ensemble du freinage
- tout le système de direction
- la visibilité (pare-brise, rétroviseurs, phares, codes, tous les feux Avant et Arrière, les clignotants, les feux de détresse )
- l'équipement du véhicule (sécurité passive), par exemple : les ceintures de sécurité, la fixation des sièges.
- la liaison au sol : état des pneumatiques.
Les défauts rencontrés le plus fréquemment : freinage arrière - pneus usagés - éclairage défaillant.

Un certain nombre de défauts constatés sont obligatoirement soumis à contre-visite ( réparation obligatoire). Parmi ceux-ci, Monsieur Paul GUY nous signale les plus couramment décelés :
° le freinage
° la visibilité (pare-brise,rétroviseurs,essuie-glace AV)
° la liaison au sol (ressort,barre de torsion,amortisseur,pivot de roue,triangle bras et tirant de suspension,articulation de train,rotule de train,barre stabilisatrice,essieu,jante,pneumatique)
° certains organes mécaniques (circuit de carburant,réservoir de carburant,carburateur et injection, batteries d'accumulateur de traction,collecteur d'échappement,canalisation d'échappement, silencieux d'échappement)
° état de la carrosserie (porte latérale,porte AR-hayon,capot,aile,pare-chocs,bouclier,superstructure -sauf ailes et ouvrants)
° pollution (teneur en CO et valeur du lambda des gaz d'échappement)
° identification du véhicule (plaque d'immatriculation, énergie moteur)
° éclairage et signalisation (feu de croisement,feu de route,feu de position,feu indicateur de direction,signal de détresse,feu stop,troisième feu stop,feu de plaque AR,catadioptre latéral, triangle de pré-signalisation en l'absence du feu de détresse)
° direction (volant de direction,crémaillère et timonerie de direction,rotule et articulation de direction,relais de direction)
° équipements (siège,ceinture de sécurité, avertisseur sonore).

Les réparations obligatoires doivent être effectuées dans un délai de 2 mois. Une contre-visite portant uniquement sur les anomalies précédemment relevées s'effectue dans ce délai.
Si cette nouvelle visite est concluante, le certificat de conformité est délivré par Monsieur Paul GUY.
Dans le cas contraire, ou si le délai de 2 mois est dépassé, un nouveau contrôle complet devra être effectué.

Il convient de rappeler qu'en cas d'absence de contrôle technique satisfaisant, un procès-verbal peut être dressé par la Gendarmerie ou la Police (coût actuel : 135 € ou 90 € pour paiement immédiat).

Le centre de MONTRÉAL-LA CLUSE, C.C.T.A.G. (AUTOSUR) a été le premier centre à assurer un suivi de sa clientèle.
Les propriétaires de véhicules sont informés, avec 15 jours d'avance, qu'ils doivent faire subir un contrôle technique de leur voiture. En règle générale, le client prend rendez-vous ou se présente spontanément.
Monsieur Paul GUY insiste sur le fait qu'il tient à maintenir et à développer des relations cordiales avec sa clientèle, et en veut pour preuve qu'il contrôle fréquemment tous les véhicules d'une même famille.
La clientèle se présente au centre, parfois tard le soir, pour obtenir divers conseils, notamment sur les points de contrôle à ne pas négliger.
C'est ainsi que tout est mis en oeuvre pour que le contrôle technique soit réussi dès la première visite, grâce aux conseils donnés en amont.
Il convient de signaler que le taux de véhicules refusés est très bas en raison des conseils rappelés ci-dessus.

Monsieur Paul GUY estime, à juste titre, que depuis leur création, les contrôles techniques ont permis de beaucoup améliorer le parc automobile français.
La clientèle provient des particuliers, entreprises, garages et administrations.
L'investissement en matériel de contrôle, entièrement à la charge de la SARL C.C.T.A.G. est de l'ordre de 80.000 €. Ces appareils doivent être homologués et contrôlés trois fois par an par des visites d'étalonnage effectuées par un organisme agréé par État.

Les difficultés : Monsieur Paul GUY veut bien nous faire part des difficultés qu'il rencontre dans son métier : poids excessif des charges (doubles charges : les traditionnelles et celles versées au réseau AUTOSUR), ce qui représente un sérieux frein à l'embauche et à l'augmentation des salaires.

Monsieur GUY se situe très loin des 35 heures, puisque son horaire habituel est de 7 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 20 h ( 6 jours sur 7 ).

MLC Infos vous remercie Monsieur Paul GUY d'avoir bien voulu nous recevoir et parler de votre métier avec passion. Nous avons décelé chez vous un soin méticuleux dont nous vous félicitons.
 

conteneur_verre.jpg




















































































































 
LES ORDURES MÉNAGÈRES - IL FAUT TRIER DAVANTAGE


Le service communal de collecte des ordures ménagères a collecté en 2004, 1088 tonnes d'ordure ménagère, chiffre en augmentation de 6,20 % par rapport à l'année précédente.
Cette progression des déchets non triés et incinérés à l'usine du SIDEFAGE à BELLEGARDE, démontre nettement un certain relâchement dans les efforts entrepris par la population en matière de tri sélectif.
Le coût supplémentaire entraîné est important et supporté par les contribuables par le biais de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères.

Il est nécessaire de trier davantage.
De nombreux points de tri sélectif destinés aux apports volontaires existent dans la commune. Ils sont à votre disposition, et nous allons vous démontrer tout l'intérêt représenté par le recyclage des déchets ainsi triés.
Il existe deux systèmes de valorisation matière différents.

° Le recyclage qui permet de fabriquer de nouveaux objets à partir de certains déchets.
° Le compostage des déchets verts pour l'amendement des plantes.
Ces deux procédés permettent de diminuer les tonnages résiduels d'ordures ménagères. C'est ainsi que d'une manière générale, environ 25 % des ordures ménagères ne suivent pas la filière de l'incinération.
Pour incinérer moins, il suffit d'acheter des produits moins emballés et de faire l'effort de trier ses déchets. C'est vous qui détenez le pouvoir de faire diminuer les tonnages de vos poubelles.

- Présentation des collectes sélectives :
Les collectes sélectives en point d'apport volontaire : 3 conteneurs sont mis à votre disposition par le SIDEFAGE :
* un conteneur Plastique/Aluminium
* un conteneur Papier/Cartonnette
* un conteneur verre

Le SIDEFAGE envoie ensuite ces déchets dans des centres de tri et des usines de recyclage ( si vous jetez ces matériaux à la déchetterie, ils seront envoyés dans les mêmes filières ). Un nouveau tri est effectué, plus poussé que celui des habitants, pour que les matériaux puissent être recyclés.
Ce tri manuel permet d'éliminer les erreurs. ° Les indésirables du recyclage :

* Pour le verre (conteneur vert) : les bouchons en céramique des bouteilles de bière ou de limonade, la vaisselle (assiettes,verres..), les vitres, la porcelaine, car ils ne sont pas composés des mêmes matières premières. Recyclés, ils formeraient des taches sur le verre de la bouteille.
* Pour le plastique (conteneur bleu) : les objets sales, tout ce qui n'est pas bouteille ou flacon (pot de yaourt, assiettes..), car ce n'est pas le même plastique et il n'existe pas encore d'usine pour les recycler;
les bouteilles d'huile, car le plastique garde toujours une partie du produit et lors de la transformation en paillettes, l'huile s'enflamme et le plastique brûle au lieu de fondre !
* pour l'aluminium (conteneur bleu) : les barquettes sales, car elles souillent tous les déchets du conteneur, le contenu du camion et le tapis de tri.
* Pour le conteneur Papier/Cartonnette (conteneur jaune) : les papiers gras (emballages de beurre, de poisson, de fromage..)car ils ne se recyclent pas ; les papiers absorbants (mouchoirs, couches culottes...); les gros cartons (plus gros qu'un paquet de lessive), car ils se déplient dans le conteneur et prennent toute la place. Une benne est prévue à cet effet à la déchetterie intercommunale d'IZERNORE.
QUE DEVIENNENT ENSUITE CES DÉCHETS TRIES :

- Bouteille et flacon plastique :
Chaque tonne recyclée permet d'économiser 1.400 kg de pétrole brut.
Un sac plastique de supermarché met 200 ans pour se dégrader !
Recyclage en bouteilles et flacons plastique, tuyaux....
- L'aluminium :
1.400 kg de bauxite ( roche exploitée comme minerai d'aluminium ) sont économisés en recyclant une tonne d'aluminium.
Recyclage en divers objets : canette pour différentes boissons, diverses pièces en alu : vélo, fer à repasser, pièces automobile....)
- Le papier et le carton :
une tonne de papier recyclé permet d'économiser 1.700 à 2.400 kg de bois. Cependant, il faut parfois ajouter du bois dans la pâte à papier recyclé, car une feuille de papier ne peut se recycler que 10 fois.
Recyclage en cartons, emballages, journaux...
- Le verre :
Le verre se dégrade après 4.000 ans.
Le recyclage d'une tonne de verre permet d'économiser 1.200 kg de sable nécessaire pour fabriquer la pâte de verre.
Recyclage en de nouvelles bouteilles.( les 9.776 tonnes de verre récupéré par le SIDEFAGE est capable de produire 24 millions de nouvelles bouteilles ).

QUELQUES CHIFFRES :
Pour l'année 2004, le SIDEFAGE a enregistré les moyennes ci-après sur l'ensemble des Communes :
- plastique/aluminium : 3,48 kg/habitant
- papier/carton : 29,74 kg/habitant
- verre : 34,22 kg/habitant
Nous ne disposons pas de moyenne pour MONTRÉAL-LA CLUSE.

LES DÉCHETS VERTS :
MONTRÉAL-LA CLUSE ne fournit pas ses déchets verts au SIDEFAGE, mais à une autre entreprise. Les habitants ont également la possibilité de les emmener à la déchetterie d'IZERNORE. Des conteneurs spéciaux sont à la disposition des habitants.
Voici quelques explications et conseils :
Déchets verts acceptés : tonte, feuilles mortes, tailles de haie ou d'arbustes.
Le compostage individuel :
Si vous souhaitez le réaliser vous-même, que pouvez-vous composter ?
- les déchets de jardin : feuilles mortes, fleurs fanées, aiguilles de pin, tailles de haie, tailles d'arbres ( en petits morceaux )
- les déchets de cuisine : épluchures, coquilles d'oeuf, marc de café, thé, fruits (déposer dessus, un peu de terre afin d'éviter les insectes ).
- les tontes de gazon : apport en petite quantité et après un rapide séchage à l'air (attention aux mauvaises herbes)
- les cendres et vieille terre (cendres de bois, vieille terre de pots de fleurs, copeaux de bois, serviettes en papier (en petite quantité)
- en petite quantité : les restes de repas (ils attirent les animaux).
A ne pas mettre :

- les gravats, le verre, le plastique, les métaux, le papier imprimé en couleur, les détergents, les excréments, les noyaux, les os.
Quelle technique choisir :
Dans tous les cas, un composteur qui fonctionne bien a peu d'odeur. Choisissez un emplacement légèrement ombragé. Pour éviter tout problème avec le voisinage, ne le posez pas à la limite de leur propriété.
* Le compost en tas : (0,5 à 1,5 m) :
Il n'y a pas de contrainte de volume, vous pouvez faire autant de tas que vous voulez. Il est facile à surveiller. Il peut cependant attirer les animaux et les variations climatiques (sécheresse, froid) peuvent ralentir le processus.
Il est donc recommandé de le couvrir de terre, paille ou d'une bâche aérée. Au bout de 4 à 6 semaines, retournez le tas pour l'aérer et humidifiez-le. Vous aurez du compost mûr au bout de 8 mois à un an. Vous pouvez étendre 5 à 10 cm de paille ou de taille entre le compost et le sol pour absorber les excès d'eau. Idéal pour ceux qui ont de la place, mais peu de temps pour s'en occuper.
* Le compost en bac :
On en trouve en bois, métal ou plastique. Il peut être posé à l'abri des aléas climatiques et diminue la nuisance visuelle. Il est plus rapide : le compost est mûr au bout de 5 à 6 mois. Mais son volume est limité et offre moins de souplesse d'utilisation. Ne bénéficiant pas de l'humidité et de l'aération naturelle, il faut s'en occuper plus souvent. Idéal pour ceux qui ont du temps, un petit jardin ou dont le jardin est proche des voisins.

Quelques astuces :
Le brassage des déchets facilite l'aération et évite leur pourrissement, pensez-y dès le début.
Pensez à mettre une pelletée de compost ou de terre au démarrage, cela facilitera le processus.
Le compost mûr a un aspect homogène, il est de couleur sombre, a une agréable odeur de terre de forêt et a une structure grumeleuse.
Le support de culture doit comprendre 1/3 de compost, 1/3 de terre, 1/3 de sable.
Comme amendement organique, vous pouvez l'épandre en couche mince (1 à 5 L/m3) puis l'incorporer au sol superficiellement par binage (sur 5 à 15 cm).
Laissez sécher le gazon avant de l'intégrer dans votre compost pour éviter le pourrissement.
Pour les feuilles mortes, n'hésitez pas à ramasser quelques branches et ramassez-les encore humides.

Pourquoi composter ?
Les déchets putrescibles sont gorgés d'eau, sont encombrants, pèsent lourd et envahissent les poubelles et les déchetteries. De plus, faisant votre compost, vous maîtrisez la qualité de votre produit et vous retrouvez le plaisir du jardinage traditionnel. C'est un amendement naturel, qui apporte à vos plantations un aliment favorisant la croissance du feuillage et des tiges.

Les trois règles d'or :
- Diversifiez votre mélange : humide/sec, fin/grossier.
- Humidifiez : il faut beaucoup d'eau surtout au début. Évitez l'assèchement.
- Aérez : la microfaune qui décompose le compost doit respirer. Sans oxygène, le mélange pourrit et les odeurs nauséabondes apparaissent.
Voici une bonne méthode pour vous apporter une valorisation organique, et par voie de conséquence pour réduire les quantités d'ordures ménagères.
 
 


CLUB de l'AGE D'OR - VOYAGE 2005



Le club de l'âge d'or de MONTRÉAL-LA CLUSE organise un voyage de découverte du PAYS D'OPALE (région du Nord de la France) avec notamment la visite de BRUGES (Belgique), et de
LONDRES (via le tunnel sous la Manche). Ce voyage est prévu du 28 Août au 3 Septembre 2005, et
son prix se situe, hors participation du club, entre 762 € et 865 € par personne ( tout compris, dont
l'assurance annulation), en fonction du nombre de participants.
Vous pouvez vous renseigner, sans engagement auprès de Madame DEPERRAZ, Présidente au
04 74 76 10 52.


BLOC-NOTES de MARS

  • Le 5: vente de tartes ( TENNIS de TABLE )
  • Le 5: Compétition de lutte au C.S. du Paradis ( ASML LUTTE )
  • Le 11: Assemblée générale du SECOURS POPULAIRE à la Salle Paradis
  • Le 12: repas dansant à la salle MOGADOR ( TENNIS )
  • Le 19-20: stage de lutte au C.S. du Paradis (ASML LUTTE)
  • Le 19: Loto au MOGADOR ( SOU des ÉCOLES )
 
 


Etat Civil

MONTRÉAL-LA CLUSE s'enrichit par la naissance de 5 garçons et 1 fille :
  • Grégory CARRE né le 10.01.05
  • Samet ORAN né le 15.01.05
  • Mathieu René Henri BUET né le 01.02.05
  • Bérénice MILAN née le 05.02.05
et 2 garçons (anonymat demandé).
Bienvenue à ces jeunes Montréalais !
SPORT à MONTREAL-LA CLUSE


* Football : terrains inutilisables en raison de la neige.
- 05.02 : en match amical : L'équipe 1 s'impose face à PL.VALLÉE 2 par 1 à 0

* Tennis de table :
-29.01 : équipe 1 : match nul face à FROGES ( 30-30 )
équipe 2 : large victoire contre le RCCB 3 ( 16-4 )
équipe 3 : lourde défaite devant FRANS-VILLENEUVE ( 16-4 )
équipe 4 : défaite face à VILLARS ( 15-3 )
équipe 5 : score nul contre AMBERIEU ( 5-5 )
équipe 6 : très lourde défaite devant le RCCB 6 ( 10-0 )

* Boules :
05.02 : la triplette PESENTI Rodolphe, Michel JACQUIOT, Roger GUILLOT, remporte le challenge MARMETH.
19.02 : Les minimes accueillent MANZIAT et s'inclinent au score de 16-10



Copyright © 2005 Montréal-La Cluse - Design © 2005 PL


Imprimer l'article Imprimer l'article

- La commune
- Agenda manifestation
 
La vie de la commune
- L'histoire
- Marché publics

Fermer Accueil

Fermer Travaux

Fermer Fournitures

Fermer Services

Fermer Maîtrise d'oeuvre

- Diaporama

Fermer  Centre de Loisir municipal

Fermer  Cérmonie

Fermer  Interlac

Fermer  Montréal de France

Fermer  Tam

Fermer  Tour de l'Ain

- Webmestre - Infos
© Skin offerte par Raf - Guppy Skins  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^