- La mairie
- Infos pratiques

Fermer L'artisanat

Fermer Le commerce

Fermer Les manifestations | Arc en Ciel

Fermer Le tertiaire

Fermer La santé

Fermer L'industrie

Fermer Le culte

Fermer Voeux | Voeux 2017

- Vie associative
- Interlac 2013

Interlac 2013

MLC Infos - Numéro 5 archivé

logoMLCinfos.jpg   MENSUEL INTERNET D'INFORMATIONS SUR
MONTREAL-LA CLUSE   Ain - France
www.montreal-lacluse.fr

Directeur de la publication : Raymond BURGOD, MAIRE-ADJOINT délégué
septembre 2003 numéro 5

Editorial de M.Gilles Morosi,
Maire de
Montréal-La Cluse


maire.jpg
Voici le numéro 5 de MLC INFOS INTERNET. J'espère que vous avez toutes et tous passé de bonnes vacances.
Parmi les thèmes abordés, vous ne manquerez pas de remarquer une nouveauté : un entretien avec M. BITZBERGER maître boulanger-pâtissier à M0NTREAL LA CLUSE. Les prochains numéros donneront une place priviligiée aux artisans, commerçants et industriels de notre Commune.
Vous remarquerez également un important article sur Théodore ROSSET, enfant du pays, intellectuel de talent, qui a donné son nom au Collège départemental de MONTREAL LA CLUSE. Et enfin, une foule de renseignements utiles. N'hésitez pas à me consulter au 04 74 76 08 88, et je vous rappelle que je suis à la disposition de tous.

Monsieur BITZBERGER, boulanger - pâtissier à MONTREAL LA CLUSE
bitzberger.jpg Monsieur Guy BITZBERGER exerce la noble profession de Maître-Boulanger-pâtissier 4 c rue des Savoie à MONTREAL LA CLUSE.
Installé dans notre commune depuis le 2 décémbre 1986, après avoir succédé à M. PERRIN, il a considérablement modernisé son établissement.
La surface de vente, nette et accueillante, met en valeur les pains, viennoiseries et pâtisseries qu'il fabrique en arrière-boutique, grâce à un équipement moderne et doté des équipements adaptés aux normes d'hygiène.
L'homme est grand, vigoureux, et sympathique. Sa poignée de mains est franche et nous met rapidement à l'aise. Il accepte aimablement de nous faire visiter son fournil et nous démontre, avec beaucoup de conviction, que le pain bien cuit, est un aliment de base, symbole de la nourriture depuis des siècles.
Ecoutons M. BITZBERGER nous conter sa dure vie de travail :
  • 1 h 30 du matin :
    fabrication d'un pain " à l'ancienne " avec une pâte faite la veille dans l'après-midi. Le matin : levée sur des " couches " à 2 heures, ce qui produit un pain alvéolé, façonné à la main. La saveur de ce pain est incomparable et très appréciée de la clientèle.
  • 2 h 30 du matin :
    les croissants : pâte faite la veille (détrampe), levée au frigidaire. Mélange du beurre à la pâte, tournage, découpage de triangles et roulage pour parvenir enfin à la forme définitive des croissants.
  • 3h 30 du matin :
    petit répit de courte durée ( pause café ) - fabrication des pains spéciaux ( payse, pain complet, pain aux céréales, pain à la pesée ). Pour se faire, il convient de pétrir les différentes pâtes, les unes après les autres : façonnage, fermentation, levage )
  • 4 h 30 à 5 h du matin: - cuisson de tous les pains dans un four chauffé au fuel de 13 m2 de surface. - durée de cuisson : pour une flûte : 30 à 35 minutes pour une baguette : 20 minutes pour viennoiseries : 10 minutes pour une plaque de croissants
  • 12 h 30 à 14 h : repos
  • après 14 h : préparations pour le lendemain matin
  • le soir : coucher de bonne heure en prévision d'un réveil à 1 h 30 du matin.
QUANTITES D'INGREDIENTS UTILISES :
  • Farine : 15 à 18 quintaux par mois
  • Sel : 33 grammes par litre de pain
  • Eau : farine hydratée à 60 %
  • Levure: 1 gramme pour 1 kg de pâte à pain
  • un Chef c'est-à-dire pâte préparée la veille, conservée au réfrigérateur. Intégration de 4 kg de cette préparation pour 50 litres de pain.
PERSONNEL :
  • le patron, maître boulanger-pâtissier
  • 1 pâtissier( de 5 h du matin à 11 h ) prépare la pâtisserie dont le patron assure ensuite la cuisson
  • 1 vendeuse ( ouverture du magasin de 6h30 à 13 h et de 14 h 30 à 19 h 30, le patron assurant le service pendant la pértiode de repos de la vendeuse ).
LES APPRENTIS :
M.BITZBERGER pense que la législation actuelle est inadaptée à la profession. Pour les élèves sortant de l'école, beaucoup de théorie au détriment de la pratique. De plus, les horaires des apprentis sont réduits sans tenir compte des périodes de pointe (dimanches et jours fériés)
L'AVENIR :
Monsieur BITZBERGER estime, et il a bien raison, qu'il faut maintenir une certaine qualité de pain, car cet aliment de base est reconnu comme indispensable à la santé.
EN CONCLUSION :
La consommation de pain a diminué ces dernières décennies. On fabrique moins de farine pour le pain, au profit de céréales diverses, fortement chargées de sucre, et consommées généralement par les jeunes aux petits déjeuners.
Ont-ils oublié les bonnes tranches de pain beurrées?

MERCI MONSIEUR BITZBERGER POUR AVOIR BIEN VOULU NOUS RECEVOIR ET NOUS FAIRE PART DE TOUT VOTRE SAVOIR ET SURTOUT DE VOTRE AMOUR DU PAIN.


Vous êtes artisan, commerçant, chef d'entreprise à Montréal-La Cluse ou aux alentours?
Vous aussi, vous souhaitez que MLC Infos publie,
dans un prochain numéro, un reportage sur votre activité?
N'hésitez pas à nous contacter..

COLLEGE THEODORE ROSSET
( un homme illustre de MONTREAL )


Le Conseil Municipal proposa en 1997 au Conseil Général de l'Ain de dénommer le nouveau collège départemental : " COLLEGE THEODORE ROSSET " .
Le Conseil Général de l'ain accepta cette proposition le 8 décembre 1998.
rosset.jpg
Qui était Monsieur Théodore ROSSET ? Enfant du pays, né le 11 Novembre 1877, décédé à PARIS et inhumé à MONTREAL en 1961.
Quel fut le parcours tout à fait exceptionnel de cet intellectuel ?
  • élève de l'école primaire de LYON
  • élève du lycée AMPERE de LYON
  • élève du lycée MICHELET à PARIS
  • élève de la SORBONNE ( 1899-1904)
  • Agrégé de grammaire en 1904
  • Maître de conférences de langue française moderne à la faculté des lettres de GRENOBLE, professeur de philologie ( étude d'une langue fondée sur l'analyse critique des textes écrits dans cette langue; ancienne science historique qui a pour objet la connaissance des civilisations passées)
  • Docteur es-lettres
  • Professeur de langue française moderne à la Faculté des Letrres de GRENOBLE ( 1912-1922)
  • DIRECTEUR DE L'ENSEIGNEMENT primaire
  • Directeur de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts en TUNISIE ( 1919-1922)
  • Recteur de l'Académie de DIJON
  • Directeur de l'Enseignement Supérieur au Ministère de l'Education Nationale(nomination en 1937)
Son oeuvre littéraire est des plus exemplaires et l'on peut en juger par les récompenses obtenues :
  • 1905 : il publie son premier ouvrage sous le titre " exercices pratiques d'articulation et de diction française
  • 1908 : il est déclaré lauréat de l'Académie Française pour son livre " Entretien, Doutes, critiques et remarques sur la langue française ".
Dès lors, et jusqu'à la guerre, les brochures et les ouvrages vont se succèder :
  • 1909 :" Du rôle de la phonétique dans l'enseignement des langues vivantes"
  • " L'enseignement de la grammaire française à l'école primaire "
  • 1911 : " Recherches expérimentales sur l'insciption de la voix parlée " ouvrage couronné par l'Académie des Sciences. Puis, " Les origines de la prononciation française moderne " consacré lui aussi par l'Académie Française.
Outre ces ouvrages personnels, il collabora à plusieurs livres techniques, notamment dans l'importante histoire de la langue française.

SES SERVICES MILITAIRES :
  • Mobilisé du 2 août 1914 au 5 mars 1919 comme sergent-major, sous-lieutenant et lieutenant d'infanterie territoriale
  • Termine la guerre en qualité de Lieutenant au Cabinet du Ministre de l'Armement
SES DISTINCTIONS HONORIFIQUES :
  • Palmes académiques
  • Chevalier de la Légion d'honneur en date du 22.07.1923
  • Commandeur de la Légion d'honneur en date du 30.07.1935
Nous avons relevé, à la lecture de ses nombreux ouvrages, quelques phrases que nous dédions aux générations d'aujourd'hui :

1910 : Que les temps sont changés ! La grammaire française ennuie professeurs et élèves; on l'enseigne, parce qu'elle est au programme....les élèves l'apprennent , parce qu'elle est matière d'examens...mais seuls quelques vielllards ont encore l'amour de la grammaire....... On nous enseigne que le féminin se forme sur le masculin en y ajoutant un e muet. Et nous le répétons docilement. Mais, voyons, un e muet, qu'est-ce que c'est ? s'il est muet, il ne parle pas, on ne l'entend pas, et qu'est-ce que cela peut changer à un mot que nous y ajoutions un son que l'on n'entend pas? N'est-ce pas comme si l'on n'y ajoutait rien ? Plaisante règle ! ......le mot sot et net au masculin. au féminin sotte et nette. Un e muet a été ajouté. Dans l'écriture, oui, mais dans la prononciation , au mot sot, j'ai ajouté une consonne, un " t " , et au mot net, je n'ai rien changé au niveau de la prononciation. La règle des grammaires est donc fausse !...............

Vous l'aurez compris, il ne s'agit que de minces extraits des volumineux écrits de M. ROSSET, intellectuel d'avant-garde.

VOICI UN EXTRAIT DE LA VIE DE CE SAVANT DONT L'UNIQUE BUT DE SA VIE A TOUJOURS ETE LA DEFENSE ET LA MAINTIEN DE L'ECOLE PUBLIQUE. MERCI Monsieur THEODORE ROSSET.


MARIAGE
mariage.jpg Nous avons le plaisir de vous annoncer le mariage de
Mlle Aurélia Françon et de M. Figueiredo-Marques Abel-Fernando

Nous leur présentons nos meilleurs voeux de bonheur.


FESTIVITES
  • 06.09.03 et 07.09.03 : Assemblée générale des MONTREAL DE FRANCE - Renseignements et inscriptions à la Mairie au 04 74 76 08 88 - Adjoint responsable : M. DEVAUX René.
  • 19.09.03 : Complexe sportif du " Paradis " : Tournoi officiel de Tennis senior
  • 21.09.03 : Sou des écoles - Complexe sportif : Brocante-Vide-greniers-farfouille Contact : Mairie au 04 74 76 08 88
  • 27.09.03 : Complexe sportif du Paradis : Concours de boules - Contact : Mairie
  • 28.09.03 : Salle MOGADOR - Thé dansant organisé par les accidentés du travail - Ambiance assurée


CENTRE DE LOISIRS DE MONTREAL LA CLUSE

M. YVON HUYVAERT, maire-adjoint délégué, a bien voulu établir le communiqué ci-après :
L'édition 2003 s'est terminée le 25.07.03 après 3 semaines d'activités intenses.
Le centre a été fréquenté par une cinquantaine de filles et garçons de 5 à 12 ans, certains ont été présents durant les trois semaines.
Le centre était dirigé par Mlle Marjorie FREMEAUX, fraîchement nommée à ce poste, fonction qu'elle a honorée à la satisfaction générale.
centreloisirs.jpg
Elle était aidée dans sa tâche par 7 animateurs. La partie " restauration, nettoyage ", était assurée par des employés communaux.Un programme d'activités, mis au point par les animateurs, s'est déroulé à la base ( école et cantine), d'autres à l'extérieur du centre étaient centrées sur un thème :
  • LE CIRQUE : première semaine. Un intervenant extérieur avait été recruté pour réaliser avec les enfants les diverses facettes des jeux du Cirque. Pour clore cette semaine, les enfants de tous âges ont montré à leurs parents le travail fait avec le moniteur du cirque (portes ouvertes du 12.08.03) pour la plus grande joie des enfants et des parents...
  • Au cours de la 2ème semaine, le thème de l'eau a été abordé. Egalement, des jeux, des découpages, des peintures ont été réalisés au Centre. Les enfants ont de plus connu le plaisir de sorties au club de voile de NANTUA, à la piscine d'OYONNAX, et pour clôre cette semaine une excursion à ANNECY, avec promenade à pied le long des canaux en ville et une ballade en bateau au gré des douces vagues du lac.
  • La 3ème et dernière semaine avait pour thème " la nature ". En fonction de leur âge, chaque enfant a participé à des activités diverses :
    - Travaux manuels effectués au centre
    - Equitation à LA BALME SUR CERDON
    - Un labyrinthe végétal à PEROUGES, dans un champ de maïs
    - Un jeu de piste aux Plans d'Hotonnes, et pour terminer une semaine riche en découvertes, une journée au Parc de la Tête d'OR à LYON.
En conclusion, la programmation du centre 2003 a été très variée, et nous espérons que beaucoup reviendront l'an prochain.
P.S. : un bilan financier sera établi et divulgué lors d'une prochaine parution de MLC INFOS INTERNET.
Bravo à M. YVON HUVAERT, maire-adjoint délégué, à Marjorie FREMEAUX et à toute son équipe pour leur esprit d'inititative et d'organisation!


SERVICE DES EAUX
RAPPORT 2002

reservoir.jpg
La production : L'eau distribuée provient exclusivement de la station de pompage de " La Croix Chalon", située sur la commune voisine de GEOVREISSIAT.
Elle est issue d'un puits d'un diamètre de 2 m, sur une profondeur de 26,30 m creusé dans une excellente nappe alluviale.
L'eau extraite est naturellement potable et ne subit aucune traitement.
Deux groupes de pompes de 140 m3/heure alimentent les réservoirs de la Commune.
En 2002, la station de pompage a également fourni l'eau nécessaire aux communes de Géovreissiat, Izernore et Brion, et courant 2003 la Commune de Port.
LA DISTRIBUTION : VOLUMES PRODUITS en 2002 : 331.782 m3 ( baisse de 6 % par rapport à 2001 ( recherche et réparations de fuites )
Chaque jour, le fontainier relève le niveau du puits, la pluviométrie et les différents compteurs.
Des alarmes sont en place pour signaler les différents problèmes, sur quatre numéros de téléphone d'alerte.
L'alimentation est assurée par deux services:
Le service " haut " dessert les quartiers de la Ville et des Narix, ainsi que le Martinet.
Le service " bas " dessert le reste de la commune.
Pour ces deux services, deux réservoirs d'une capacité totale de 2.800 m3 sont opérationnels.
A noter que les pompages se font principalement la nuit (pour des questions de tarfication avantageuse d'EDF).
LE RESEAU :
Sa longueur est de l'ordre de 24.800 mètres.
Nombre de compteurs : 929 compteurs individuels et 67 compteurs collectifs (HLM...)
LA QUALITE DE L'EAU :
L'eau pompée à " La Croix Chalon " , étant d'une qualité exceptionnelle, ne reçoit aucun traitement.
Toutes les analyses réalisées par la D.A.S.S. se sont révélées conformes aux normes de potabilité.
LES TRAVAUX :
réalisations 2002 : 2942 € - subventions reçues : 1216 €
Travaux d'entretien 2002 : réparations de fuites
Travaux programmés pour 2003 : 82.000 €

Enfin, il convient de préciser que depuis le 1er janvier 2003, la Communauté de communes d'Oyonnax exerce la compétence relative à la production d'eau, conformément aux dispositions statutaires adoptées par la commune lors de son adhésion à la C.C.0.


SERVICE DE L'ASSAINISSEMENT 2002
En 2002, le S.I.V.O.M. du canton de NANTUA a exercé la compétence de traitement des eaux usées; Depuis le 1er janvier 2003, cette compétence est transférée statutairement à la Communauté de Communes d'OYONNAX, en ce qui concerne MONTREAL LA CLUSE qui aura ses propres délégués à cette structure intercommunale.
INDICATIFS TECHNIQUES :
Le réseau collectif d'assainissement de MONTREAL LA CLUSE couvre 99 % de son territoire, seul le hameau du Martinet en est exclu.
La longueur du réseau de collecte des eaux usées est de 21,500 KM , celle du réseau d'eau pluviales de 22 km et celle du réseau unitaire de 5 km.
Le réseau est en bon état.


SERVICE D'ELIMINATION DES DECHETS
Les services communaux collectent les ordures ménagères chaque lundi, mercredi et vendredi
(8 h-12h).
Des sacs poubelles sont gratuitement à la disposition des habitants au secrétariat de Mairie.
Le volume collecté en 2002 a été de 1035 tonnes !
MONTREAL LA CLUSE a adhéré au SIDEFAGE de BELLEGARDE pour :
  • l'incinération des ordures ménagères
  • le traitement des collectes sélectives d'emballages ménagers
  • le traitement des déchets verts
  • le traitement des déchets encombrants ménagers, à la sortie des déchetteries
LE TRI SELECTIF :
De par l'adhésion au SIDEFAGE et de l'ouverture de la déchetterie d'IZERNORE, les habitants de MONTREAL LA CLUSE sont invités à trier et à déposer ces différents types de déchets dans les conteneurs prévus à cet effet.

Ces déchets sont collectés par apport volontaire.Ce geste permet d'alléger considérablement les frais d'incinération, tout en améliorant la qualité de l'environnement.
LES DECHETS COLLECTES EN 2002 :
  • ordures ménagères ............................... 1.035 tonnes
  • déchets encombrants (sauf ferrailles)...........107 t
  • ferrailles ( déchetterie Izernore)....................66 t
  • ferraille collectée par la commune....................8 t
  • verre.......................................................116 t
  • Huile de vidange .................................... 3.500 litres
  • Déchets de jardin....................................1.800 m3
  • Végétaux...................................................98 t
  • Plastique...................................................10 t
  • Papiers, journaux, cartons............................ 56 t
  • Carton...................................................... 26 t
  • Textile........................................................ 5 t
  • Bois ...........................................................21 t
  • Gravats ..................................................... 69 t
  • Pneus ..........................................................8 t
  • Batteries ......................................................3 t
  • Piles ............................................................0.02 t
  • Déchets toxiques ...........................................2 t


SPORT

FOOTBALL : premières séances d'entraînement et nouveaux recrutements :
Le 13 août dernier, une trentaine de footballeurs, sous la conduite de MARIO SANNA, ont rejoint les installations des stades de football.
Pour une mise en forme, tout a commencé par un cross dans les environs, puis près du stade.
Quelques séances d'étirements ont " réveillé " les forces musculaires de nos sportifs.
Le championnat reprendra mi-septembre, en commençant par les compétitions dans le cadre de la coupe de France.

RECRUTEMENTS :
Seniors : 7 nouveaux joueurs, notamment David BOURDON du FC BOURG PERONNAS Lakdhar AZZOUS ( Plastic Vallée) - Stéphane GOURMANT ( ST MARTIN DU FRESNE ) Au milieu du terrain : l'ancien oyonnaxien, Laurent GAUTHIER, qui devrait être le meneur de jeu, et enfin, Jérémy DEDEBANT qui nous arrive de PERPIGNAN, avec une réputation de joueur tonique. Défense : Christophe BOURGNE, venant d'un club d'Auvergne. Alexandre BERARD devrait être le gardien de l'équipe réserve.

Nous ne pouvons qu'encourager cette nouvelle équipe en lui souhaitant le succès que nous attendons tous. Un conseil de MLC INFOS : ne négligez pas les entraînements et conservez le moral. Vous disposez d'excellentes installations, profitez-en et donnez-nous du beau spectacle et...des résultats positifs. MERCI.


REGLEMENTATION DE LA CIRCULATION
ECOLE MATERNELLE DES TILLEULS :
Le stationnement et l'arrêt de tous véhicules est interdit pendant les jours d'école de 7 h 30 à
18 h 30 rue des Tilleuls :
  • côté pair face au n° 14, du carrefour de l'Avenue Julien Caillat à l'angle du mur de l'école maternelle
  • côté impair à hauteur du n° 9, du carrefour de l'Av.Julien Caillat à la sortie du virage face au n° 9 de la voie.
Merci de respecter ces nouvelles prescriptions.




Nous vous donnons rendez-vous début Octobre pour le numéro 6 de MLC INFO INTERNET, et nous vous souhaitons une bonne rentrée.


Imprimer l'article Imprimer l'article

- La commune
- Agenda manifestation
 
La vie de la commune
- L'histoire
- Marché publics

Fermer Accueil

Fermer Travaux

Fermer Fournitures

Fermer Services

Fermer Maîtrise d'oeuvre

- Diaporama

Fermer  Centre de Loisir municipal

Fermer  Cérmonie

Fermer  Interlac

Fermer  Montréal de France

Fermer  Tam

Fermer  Tour de l'Ain

- Webmestre - Infos
© Skin offerte par Raf - Guppy Skins  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^